Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Ray Bradbury est vivant, et il vous invite à lire pour son anniversaire

Nicolas Gary - 24.07.2015

Edition - Société - RaysDay lecture - Ray Bradbury livres - bibliothèques partage


En 2014, Neil Jomunsi venait d’achever un marathon d’écriture, en résidence numérique chez ActuaLitté. Il avait alors publié une nouvelle, chaque semaine, durant une année – une épopée inspirée par Ray, et baptisée Project Bradbury. Dans un mois, Ray aurait eu 95 ans, le 22 août. Lecteur passionné, épris de bibliothèques, il s’était aussi fait remarquer pour des romans plutôt sympas. Alors voici que se relance le #RaysDay, en hommage à l’auteur.

 

 

 

Le RaysDay est un projet ambitieux : pas une journée internationale portant sur des revendications profondes. Non, il s’agit juste d’une « grande fête d’anniversaire dans le jardin avec ballons et tartes aux myrtilles », estimait Neil Jomunsi, à l'origine de cette idée. Avec Ray Bradbury en gentil grand-père bienveillant, et au centre de toutes les attentions, la lecture, les livres, les histoires. Et voilà un an, Neil écrivait déjà : 

 

Ensuite, hors de question d’en faire un prétexte au business et au commercial : le 22 août doit être le jour où la lecture s’offre et se partage gratuitement et librement. Les auteurs pourront poster sur leur site une nouvelle inédite, ou offrir l’un de leurs livres seulement l’espace d’une journée, ou faire une lecture sur Youtube en direct, toutes les idées les plus folles sont autorisées et même fortement conseillées.

 

Rien n’a changé, bien au contraire, les intentions sont plus affirmées, et depuis l’année passée, bien des choses se sont passées. D’abord des thématiques proposées, la parodie, pour guider l’édition 2015, et donner de quoi moudre à ceux qui auraient envie d’écrire tout particulièrement. L’idée sera malgré tout de jouer sur le hashtag #raysday pour signaler à travers les réseaux son initiative, quelle qu’elle soit. 

 

Chacun peut trouver des idées, et libre à tous d’en inventer d’autres, à cette adresse.

 

 

Pour l’édition 2015, et avec dans l’idée de regrouper un peu mieux les projets de tous, une bibliothèque numérique a été mise en place et contient tous les livres en format EPUB que les écrivains souhaiteront offrir pour l’occasion. Les livres y seront laissés un peu comme pour une bibliothèque de rue. 

 

De quoi compléter, dans le monde web, l’idée de faire pousser des biblioboîtes un peu partout, pour offrir des livres, sur le modèle des Little free libraries. 

 

Depuis Pluton (si, si...) Neil Jomunsi, joint par ActuaLitté, explique : « Le Ray’s Day est une fête au sens premier du terme : le but est de rassembler la communauté — lecteurs, avant tout, et auteurs, éditeurs, libraires — autour de l’acte de lire et d’en faire quelque chose à partager ensemble, comme un bon repas entre amis. C’est l’occasion de faire des cadeaux, de se dévoiler, de mettre l’aspect commercial de côté le temps d’une toute petite journée et de valoriser le partage, l’expérience en elle-même. Le livre est un écosystème, d’accord, c’est une industrie, une économie, tout ce qu’on veut… mais c’est aussi un lien entre les gens. Par les temps qui courent, il ne faut pas perdre ça de vue. »  


Pour approfondir

Editeur :
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN :

Chroniques Martiennes

de Ray Bradbury

« "J'ai toujours voulu voir un Martien, dit Michael. Où ils sont, p'pa ? Tu avais promis.- Les voilà", dit papa. Il hissa Michael sur son épaule et pointa un doigt vers le bas.Les Martiens étaient là. Timothy se mit à frissonner.Les Martiens étaient là - dans le canal - réfléchis dans l'eau. Timothy, Michael, Robert, papa et maman.Les Martiens leur retournèrent leurs regards durant un long, long moment de silence dans les rides de l'eau... »

J'achète ce livre grand format à

J'achète ce livre de poche 7 €