Le retour passionné de Nicolas Sarkozy... en librairie

Nicolas Gary - 30.06.2019

Edition - Librairies - Nicolas Sarkozy - Sarkozy passions - librairies présidents


Fort d’un nouvel ouvrage intimiste, passant en revue ses années de formation avant l’accès à la présidence de la République, Nicolas Sarkozy renoue donc avec le monde du livre. Et, une fois n’est pas coutume, c’est cette fois par une tournée en librairie qui le président assure la promotion de Passions. Internet, comme Capri, c'est fini ?

Small Brother is Watching You by Goin IMG_7362
thierry ehrmann, CC BY 2.0


Il ne faut pas oublier un point : si Emmanuel Macron n’a rien inventé en matière de communication politique. Quand sortait Révolution, chez XO, présenté comme un essai, c’était bien un programme de candidat aux présidentielles qui était publié. À travers sept grandes lignes, on retrouvait précisément ce qu’allait porter le candidat devant les Français. La pudeur qui le fait classer par l’éditeur dans la catégorie Essai, plutôt que Programme pré-présidentielle vient avant tout de ce que cette dernière n’existe pas. Pas ?

Et pourtant, il faudrait l’envisager : avec Tout pour la France, publié en 2016 par Plon, Nicolas Sarkozy l’affirmait avec plus de franchise : « J’ai décidé d’être candidat à l’élection présidentielle de 2017. La France exige qu’on lui donne tout. J’ai senti que j’avais la force pour mener ce combat à un moment si tourmenté de notre histoire. » Pas d’artifices ni de ronds de jambe : on était dans la candidature officiellement posée, et pour la première fois, en usant du livre comme porte-voix.

Effet garanti. Au moins sur l’instant : Nicolas Sakozy ne passera pas la primaire de droite, et malgré les affaires qui lui tomberont sur le dos, c’est François Fillon qui portera les couleur de la droite. Mais un livre chasse l'autre.

Passer par les librairies, de briques et de mortier

C’est donc à Lamartine, librairie du XVIe arrondissement que Nicolas Sarkozy a procédé au lancement de ses mémoires — une approche promotionnelle bien éloignée de celle qui avait sous-tendu aux 200.000 exemplaires vendus de La France pour la vie (janvier 2016).

On se souviendra que c’est par une newsletter de Les Républicains qu’une grande opération de communication démarrait. Elle incitait, pour fausser les tops et autres classements de vente, à précommander le livre sur les sites de vente en ligne – Fnac, Amazon, Kobo, iTunes et même Glose, plateforme fondée par son Monsieur numérique. Internet, donc, mais surtout du côté des chaînes, des enseignes ou des pure-players…

Pas une seule allusion aux librairies indépendantes dans cette communication d’alors, chose dont certains se souviennent, alors que se déroulent les Rencontres nationales de la librairie à Marseille. « C’est l’effet Hollande », plaisantait-on ce matin, en souvenir de la tournée marathon initiée pour Les leçons du pouvoir (Stock), avec près d’une soixantaine de dates entre avril et juillet 2018. Et bien d’autres encore, depuis. 
 


Mais d’autres ont la mémoire plus longue : « Le livre de Sarko avait fait l’objet d’un office sauvage », reprend une libraire loin d’être partisane. « On l’avait signalé à Plon, l’éditeur, qui nous avait d’ailleurs à l’époque envoyé une lettre pour souligner que la mise en vente était interdite avant la date du 25 janvier. » Le livre avait en effet profité d’un office spécial — mais non réclamé par les libraires. Une forme de vente forcée, qui n’était pas très bien passée.

« Qu'il passe cette fois par la librairie, alors que l'on a les Rencontres qui se déroulent, c'est plutôt amusant, voire ironique. De là à croire que lui ait compris la leçon – et pas celles du pouvoir ! – personne n'est dupe. Humensis a certainement mieux préparer les choses, avec moins de pression que Plon à l'époque », analyse la libraire, en marge des RNL19.

La tournée va se poursuivre, avec un déplacement, ce 1er juillet à Strasbourg suivi d’un prochain chez Mollat à Bordeaux le 4 juillet et autre à Deauville, le 9. Le programme établi par les Editions de l’Observatoire — label fondé par Murielle Beyer, ancienne de Plon, justement, au sein du groupe Humensis — ne manquera cette fois pas de rencontres avec le public.

Pas de retour du Jedi Sarko

« Écrire des Mémoires n’était pas mon but. J’ai préféré parler de ce que j’ai vécu, sans ordre chronologique, sans souci thématique, sans arrière-pensée politique. Je veux parler de la vie. De ce que fut la mienne en même temps que celle des Français. De ce qui, au-delà des contraintes de l’actualité et du combat politique, m’a touché, m’a enthousiasmé, parfois même bouleversé », écrit Nicolas Sarkozy.

Hollande, Sarkozy, l’idée fera peut-être son chemin, comme à Taïwan, que les anciens présidents deviennent à leur tour libraires. En attendant, entre le prix unique du livre numérique sous le mandat de Nicolas Sarkozy et le plan libraire, sous François Hollande, difficile de dire que l’un ou l’autre aient eu une action politique réelle pour la profession.

Un récent sondage Ifop indique que 76 % des Français seraient opposés à un retour de Nicolas Sarkozy. Et lui-même assure qu’il n’a ni calendrier politique ni velléité de retours dans la vie politique partisane. Il reste donc une place à prendre, dans les librairies… Et une longue tournée à amorcer.


Commentaires
grinSuper c'est lui qui peu faire quelque chose c'est une fort personnalité et malgré tout humain et humble malgré son parcours il c'est fait tout seul

Il est nature

Et la discrétion de Carla Bruni est extraordinaire

Elle n'a jamais besoin de ce mettre en avant et de paraître pour existée

Je la compare à Bernadette Chiraque avec une grande intelligence et grande personnalitée

Bien sûr différente pour beaucoup de chose , mais Les époques ne sont pas les mêmes
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.