Le roman de Victor Hugo au secours de Notre-Dame de Paris

Clément Solym - 18.04.2019

Edition - Reportages - notre dame paris - Victor Hugo romans - BnF manuscrits


En partenariat avec la BnF, Les Éditions du Net publient au format papier les livres numérisés du fonds Gallica parmi lesquels une reproduction du livre Notre-Dame de Paris de Victor Hugo paru en 2 tomes en 1858 et déposé à la Bibliothèque nationale de France.



 
Suite à l’incendie de Notre-Dame, Les Éditions du Net expliquent avoir reçu hier des commandes de ces ouvrages. Inspirées par l’appel des libraires #UnLivrePourNotreDame et en accord avec BnF Partenariats, Les Éditions du Net ont décidé de reverser l’intégralité des revenus sur la vente de ces livres à la Fondation de France pour la rénovation de Notre-Dame :
 
• 25 € pour l’achat du Tome 1 dont le prix de vente est de 35 €
• 29 € pour le Tome 2 dont le prix est de 40 €
• 55 € pour les 2 tomes dont le prix est donc de 75 €.

Même si ce ne sera pas la motivation principale des acheteurs, ils bénéficieront de l’avoir fiscal de 75 % annoncé par le gouvernement et donc après déduction de ce dernier les ouvrages leur reviendront 45 % moins cher que le prix public.
 

Victor Hugo sauverait Notre-Dame pour la seconde fois


En effet, Victor Hugo a écrit Notre-Dame de Paris en partie afin de sauver la célèbre cathédrale gothique du pic des démolisseurs. Pendant la Révolution, Notre-Dame avait servi d’usine à salpêtre. Au XIXe siècle, elle avait souffert de tant de négligence que des constructeurs voulaient récupérer ses pierres pour la construction de ponts.
 
L’art gothique était alors jugé laid et offensant. Que Victor Hugo ait donné pour cadre à son roman un tel édifice était un choix délibéré, qui reliait des personnages grotesques à cet art « laid ». De nombreux chapitres du roman constituent un plaidoyer afin de préserver l’architecture gothique – comme le dit Hugo, cet immense « livre de pierre » que lui, en tant que romantique, trouvait magnifique. [Extrait du livre Le Français, quelle histoire !

Avec pour finalité d'aboutir à cette alliance du grotesque et du sublime, propre à l'esthétiques littéraire de l'époque. 

Cette opération ne concerne pour l’instant que les achats fait sur le site Internet des ditions du Net car il est vendu aux libraires avec une remise distributeur. Néanmoins l'appel est lancé, à tous les libraires, les sites Internet de vente de livres et tous les distributeurs qui souhaiteront s'y associer.

Ce dernier devrait trouver facilement un écho : un groupe de libraires a déjà initié une opération similaire, proposant, symboliquement, de reverser la part des ventes du livre en pour participer à la reconstruction.

<

>



Les éditions Douin ont un projet similaire : voilà quatre ans, la maison avait en effet numérisé la première édition illustrée de Notre-Dame de Paris, paru en 1844 chez Perrotin, pour la rééditer. Un ouvrage magnifique avec plus de 200 gravures hors-texte, in-texte, culs-de-lampe et bandeaux (voir ci-dessus). Actuellement, le stock est épuisé, mais une souscription est lancée : le prix du livre est fixé à 65 € TTC et les frais de port en colissimo pour la France sont offerts.

« Si la quantité de souscripteurs est de 500 à 1000, nous redonnerons 15 € par livre pour la reconstruction de Notre-Dame. Au-delà de 1000 souscripteurs, nous redonnerons 18 € par livre et si la souscription est un succès et dépasse 2000 souscripteurs nous passerons à 20 € par livre », nous précise Frédéric Douin. 

« Tous les livres seront numérotés et personnalisés au nom du souscripteur avec un rappel du projet pour la reconstruction. Il y aura à la fin du livre la liste de tous les souscripteurs et du montant total qui aura été redonné. Il faudra 500 souscripteurs au minimum pour le go. »


Commentaires
Et voici le lien pour voir les détails de cette souscription pour la réédition de la plus belle des éditions illustrées de Notre-Dame de Paris :

https://fdouin-editions.com/acatalog/EN-SOUSCRIPTION.html



Livre cousu, couvertures rigides, tranches dorées, texte entièrement recomposé, cela sera une très belle édition de bibliophilie.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.