Le romancier Dominique Noguez, ancien prix Fémina, est décédé

Camille Cado - 15.03.2019

Edition - Société - Dominique Noguez mort - Dominique Noguez prix - Encore une citation Monsieur le bourreau !


Dominique Noguez, écrivain, mais aussi critique cinématographique français, est décédé dans la nuit du jeudi 14 mars. Encore très actif dans le paysage littéraire français, il avait publié son ultime roman le 27 février dernier, Encore une citation Monsieur le bourreau ! (Albin Michel). Il avait 76 ans. 


 

Dominique Noguez est né le 12 septembre 1942 à Bolbec (Seine-Maritime). Il a étudié à l'École normale supérieure et était agrégé de philosophie. Il laisse derrière lui une oeuvre protéiforme, des essais sur le cinéma, de nombreux essais littéraires comme La colonisation douce, feu la langue française ? (Éditions du Rocher), plusieurs livres sur Marguerite Duras, des nouvelles et neuf romans dont Amour noir (Gallimard) couronné en 1997 par le prix Fémina.

Il était connu pour son humour sarcastique indescriptible. Comment rater complètement sa vie en onze leçons (Payot & Rivages, 2002) en est l'exemple parfait. Il avait même reçu le prix de l'humour noir en 1999 avec Cadeaux de Noël (Zulma).

« L'humour est chose grave, c'est la chose la plus grave, c'est la seule chose grave. Car, s'il est véritablement déclenché et véritablement compris, il embrasse le tout de l'humaine grandeur et de l'humaine détresse. Il est solaire et, en même temps, de la nuit la plus noire », écrivait-il dans L'homme de l'humour (Gallimard, 2004)

En 2013, il a publié un récit autobiographique, Une année qui commence bien (Flammarion), dans lequel il revenait sur le début tumultueux de sa relation amoureuse avec Cyril Durieux. « L'amour dans toute sa plénitude, je ne l'aurai connu que par les livres », écrivait-il alors. 

Une de ses dernières interventions publiques remonte à décembre dernier. Dans une tribune au Monde, l'écrivain avait regretté que  les académiciens Goncourt n'aient pas couronné Le Lambeau, de Philippe Lançon. « Il serait bon d’accorder le prix Goncourt à des récits autobiographiques », avait-il affirmé. 

En 2017, il avait reçu le prix de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre.

Et en guise de souvenirs, quelques jolies paroles adressées au cinéma de la part Dominique Noguez aux côtés de Marguerite Duras.
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.