Le Royaume-Uni ne s'oppose pas à Google, les auteurs critiquent

Clément Solym - 05.02.2010

Edition - Société - auteurs - britanniques - critiques


Les auteurs britanniques se sentent décidément bien seuls face à Google. Ils avaient déjà critiqué la position de la Société des Auteurs (Society of Authors ou SoA) qui ne souhaitait pas s'opposer à l'accord Google Books et y voyait même « des avantages potentiellement significatifs ».

Cette fois, ils s'insurgent des déclarations de leur gouvernement. En effet, un porte-parole du Department for Business, Innovation & Skills a indiqué la semaine dernière qu'il n'enverrait pas d'objection à l'accord Google Books (en savoir plus). Le gouvernement considère qu'il est « juste » car il a été conduit par la Publishers Association (association américaine des éditeurs, équivalent du SNE français).

Diana Kimpton, une auteure jeunesse affirme que c'est un « non-sens absolu » pour les éditeurs de négocier les droits des livres quand ils seront épuisés. Alors qu'en toute logique dans ce cas, les droits devraient revenir à leurs auteurs.

Un autre auteur, Charles Butler rappelle que : « La Publishers Association existe pour veiller sur les intérêts des éditeurs... Ceux-ci ne sont certainement pas identiques à ceux des auteurs ou des ayants-droits ».

Enfin, l'écrivain Nick Harkaway est peut-être le plus virulent. Il déclare : « Il [le gouvernement] refuse de s'engager face à ce qui pourrait être la plus grande violation de la propriété intellectuelle qui ait jamais existé » assénant : « C'est un aveu de faiblesse, ils [les dirigeants] sont heureux d'envoyer des convocations aux adolescents pour piratage, mais ont peur de défendre les droits des auteurs britanniques face aux actions d'une grande et puissante entité des médias ».

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.