Le rugbyman Pascal Papé confie ses douleurs dans une autobiographie

Victor De Sepausy - 17.10.2016

Edition - Société - Pascal - Papé - autobiographie


Le joueur de rugby Pascal Papé a pris sa retraite internationale après la coupe du monde 2015. Ensuite, il a eu le temps de se consacrer à l’écriture pour faire à sa manière la rentrée littéraire 2016 en publiant une autobiographie sobrement intitulée Double jeu (Michel Lafon, 18,95 €).

 

 

L’ouvrage présente une facette intime du personnage, un aspect de sa personnalité parfois peu connu du grand public. Il faut dire que Pascal Papé n’a pas eu une enfance facile. Né de père inconnu, il est retiré à sa mère « qui connaît beaucoup de problèmes psychologiques », alors qu’il n’a que six mois.

 

Il trouve un certain repos dans sa famille d’accueil mais appréhende toujours d’être remis entre les mains de sa mère. Parmi ses camarades du rugby, peu connaissent sa trajectoire particulière.

 

De cette enfance compliquée, il garde une fragilité qui réapparaît en 2013, lorsqu’il est victime d’une blessure au dos, ce qui l’oblige à mettre sa carrière entre parenthèses. Il fait alors une tentative de suicide. Nos confrères de L’Equipe sont allés à la rencontre de ce joueur au destin particulier.