Le Salon du livre et de la presse jeunesse est en attente de subvention

Clément Solym - 13.03.2010

Edition - Economie - Salon - livre - presse


Le conseil général de la Seine-Saint-Denis rencontre d'importantes difficultés financières. En conséquence, le principal financeur du Salon du livre et de la presse jeunesse (SLPJ), serait sur le point de mettre un terme à la subvention reversée au SLPJ et pourrait de même réduire l'aide dédiée au Salon de Montreuil, rapporte Livres Hebdo. Le Salon du livre et de la presse jeunesse est le plus important d'Europe.

Le service culturel du CG93 doit pratiquer des coupes de 17 % dans son budget. Deux structures du livre de jeunesse risquent donc d'être particulièrement touchées par ces restrictions budgétaires.

Livres au trésor, le centre de ressources sur le livre de jeunesse en Seine-Saint-Denis, est donc menacé par la disparition de sa subvention estimée à 229 000 euros. Le centre est hébergé par la bibliothèque de Bobigny depuis 1987. Enseignants, documentalistes et conseillers pédagogiques s'y rendent régulièrement.

Si la tenue même du Salon n'est pas directement menacée, l'organisation générale (préparation, accueil du public, rencontres et expositions) risquent d'être plus difficiles. Le Salon de Montreuil devra composer avec 1 à 1,2 million d’euros de moins que l'an passé.

Le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil a reçu de nombreux témoignages de soutien sur son blog. Un communiqué commun du SLPJ et Livres au trésor devrait nous parvenir rapidement.