Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le Seigneur des anneaux illustré à l'iconographie orthodoxe

Julien Helmlinger - 04.06.2014

Edition - International - Le Seigneur des anneaux - Iconographie chrétienne - Art


Avec le nombre épique de pages qu'il a livrées sur la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien n'aura certes pas été avare en descriptions nous permettant d'imaginer précisément les lieux et personnages qui habitent ses oeuvres. Pourtant, les illustrateurs du Seigneur des anneaux, ou encore du Hobbit, nous les ont dépeints avec des styles graphiques parfois très singuliers. C'est le cas notamment avec une édition russe datant de 1993,  illustrée par Sergey Yuhimov, et dont le caractère orthodoxe donnerait presque des airs de Byzance à Hobbitebourg.

 

 

 

 

Si les maisons d'édition nous ont représenté la Terre du Milieu de bien des manières, on redécouvrait dernièrement une version soviétique du Hobbit par exemple, cette mouture iconographique concoctée en Russie se prête particulièrement bien aux épopées fantastiques décrites dans les romans de Tolkien.

 

Néanmoins, et comme pour d'autres moutures, on pourrait toujours s'amuser à y trouver des incohérences entre l'oeuvre littéraire et sa mise en images. Quand d'autres critiques regretteraient le mélange des genres dans cette oeuvre profane qui se joue d'un millénaire d'histoire de l'art, en piochant ses inspirations dans les codes chrétiens du moyen-âge et comme ailleurs.

 

Pour apprécier davantage d'illustrations issues de cette édition, y'a plus qu'à parcourir les quatre galeries mises en ligne via tumblr : Un, Deux, Trois, Quatre. (via OpenCulture)

  

<

>