Le service minimum s'appliquera bien à toutes les communes

Clément Solym - 27.03.2009

Edition - Société - loi - service - accueil


La proposition de loi du RDSE a été rejetée de peu par le Sénat. Ce projet de loi visait à décharger les communes de moins de 2 000 habitants du service d'accueil minimum des élèves en cas de grève. Le vote a été serré, et le projet de loi n'est pas passé avec 169 voix contre et 163 pour.

Yvon Collin, le président du RDSE a déclaré : « C'est un nouveau désengagement de l'État et un nouveau transfert de charges vers les collectivités locales qui n'ont rien demandé », précisant que la loi ne prévoit « aucune qualification minimale » du personnel et par là « fait courir des risques aux élèves ». Pour lui c'est une « loi inapplicable ».

L'AFP révèle que Xavier Darcos, a émis le doute qu'il « soit plus dur d'appliquer cette loi dans une commune de moins de 2.000 habitants que dans une ville de plus de 100.000 habitants ». Pour le ministre c'est une « avancée majeure pour le droit des familles et signe de maturité pour notre dialogue social ». Il a enfin précisé que le nombre d'enfants accueillis avait considérablement augmenté en quelques mois passant de « 50.000 en octobre 2008 à 450.000 en janvier ».

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.