medias

Le SNE demande aux éditeurs de “porter une attention particulière ” aux auteurs

Nicolas Gary - 23.03.2020

Edition - Economie - auteurs paiement avance - reddition comptes éditeurs - paiement droits auteurs


Un pays en grande partie paralysé, mais les impératifs demeurent. Le Syndicat national de l’édition prêche la bonne parole en ces temps troubles, et demande aux éditeurs adhérents de « porter une attention particulière » aux auteurs.

RDVBD d'Amiens - Salons et rémunération des auteurs
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Dans un bref flash, le SNE poursuit ses différentes recommandations à l’attention des membres. « La situation sanitaire exceptionnelle que nous connaissons affecte l’ensemble des acteurs de la chaîne du livre, au premier rang desquels les éditeurs, les libraires et bien sûr les auteurs », pointe le Syndicat.

Or, pour ce qui est de ces derniers, deux recommandations, simples, figurent dans un courriel : faire attention « au respect des dates de reddition des comptes et de paiement des droits d’auteur ; aux à-valoir : si vous le pouvez, il serait souhaitable que ceux-ci puissent être réglés en fonction de la date de publication initiale sans tenir compte du report éventuel des ouvrages que vous auriez décidé ».

À ce titre, le SNE indique que les membres de son bureau ont soutenu la démarche de La Sofia, « de ne pas demander aux organisateurs d’événements annulés le remboursement des aides attribuées pour 2020 ». Mais surtout, « de rémunérer dans les conditions initialement prévues les auteurs programmés, alors même que les événements sont annulés ». 

Dans son courrier, s’inscrivait dans la demande formulée par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, adressée aux grandes entreprises que de payer pour les prestations, quand bien même elles n’auraient pas lieu.

Mais le SNE n’en oublie pour autant pas ses membres, et précise qu’ils seront prochainement sollicités pour définir l’impact économique de la crise COVID-19 sur les maisons. Et ce, « afin de solliciter auprès du gouvernement les aides nécessaires et adaptées ».

Notons, par ailleurs, que la Société française des intérêts des auteurs de l’écrit (SOFIA) vient, dans un arrêté du 9 mars, publié ce 22 mars au Journal officiel, de se voir renouvelé l’agrément « en vue de la gestion du droit à rémunération au titre du prêt en bibliothèque ». Et ce, pour une durée de cinq ans. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.