Le SNE ‘très favorable' aux nouvelles règles Forest Stewardship Council (FSC)

Clément Solym - 18.11.2011

Edition - Les maisons - SNE - FSC - Edition


Dans un communiqué, le Syndicat National de l'Edition dit accueillir « très favorablement [l']avancée vers des règles d'utilisation de papiers certifiés FSC tenant mieux compte des spécificités de la production de livre». 



Le SNE, dont la commission Environnement diffuse des « bonnes pratiques » estime désormais « essentiel pour les éditeurs de généraliser l'utilisation de papiers dont la fibre est certifiée issue de forêts gérées durablement ou recyclée.» 


Désormais, un éditeur non certifié FSC peut acheter directement du papier certifié, faire produire des ouvrages labellisés et même communiquer sur le fait qu'il vend des produits certifiés FSC, à condition de respecter plusieurs conditions : 


- Faire appel à un imprimeur certifié FSC.


- Ne pas prendre possession physique du papier et se le faire livrer directement par le fournisseur certifié FSC chez l'imprimeur certifié FSC.


- Transmettre à son imprimeur une copie des factures qui doivent présenter les informations nécessaires pour faire le lien avec les documents de livraison/transport.


- Faire porter au livre à la fois un label FSC sur lequel figure le code de l'imprimeur (validation à obtenir auprès de l'organisme certificateur de l'imprimeur) et le nom de l'éditeur.


- Ne pas faire d'allégation FSC sur ses documents de vente (factures pour ses clients, documents de transport, etc.). 


Il reste cependant indispensable d'être certifié pour 


- Vendre des produits certifiés FSC en les mentionnant comme tels sur ses factures.


- Appliquer le label FSC sur un produit.


- Transformer des produits certifiés comme, par exemple, manufacturer, emballer de nouveau, étiqueter de nouveau ou ajouter d'autres composants issus des forêts au produit.