Le soldat qui murmurait sur la mort de Ben Laden

Clément Solym - 02.09.2012

Edition - International - Navy Seal - Ben Laden - livre


Aucun Djihadiste n'a été blessé durant l'écriture du livre, assure l'avocat de l'ancien Navy Seal, auteur d'un ouvrage sur la mort de Ben laden. Certes. Mais l'information, c'est que l'avocat soutient, contre l'avis du Pentagone, que son client n'a violé aucune règle de confidentialité, liée à son statut. 

 

Selon un accord passé entre les autorités et les soldats, toute publication sur leurs expériences doit être relue par le Pentagone. Or, le soldat n'aurait pas respecté, en plus du reste, cette condition. Dans un communiqué, la défense s'adresse ainsi au Pentagone, soulignant que le soldat a respecté ses obligations, et que rien dans le livre ne trahit de secret militaire. 

 

« Il a gagné le droit de raconter son histoire ; son intérêt constant est de s'assurer qu'on lui autorise à la narrer dans le respect de la lettre et de l'esprit de la loi et de ses obligations contractuelles », assure l'avocat dans sa lettre, rapporte l'AFP. Près de 300.000 exemplaires sont prévus par l'éditeur de No Easy Day