Le Syndicat national de l'édition procédera à l'élection de son président le 30 juin

Cécile Mazin - 29.04.2016

Edition - Les maisons - syndicat éditeurs France - Syndicat national de l'édition élection - SNE président


Après deux années à la tête du Syndicat national de l’édition, Vincent Montagne, PDG du groupe Media Participations, achèvera son mandat de président le 30 juin prochain. Ce même jour se tiendra la nouvelle assemblée générale ordinaire du SNE, à l’Hôtel de Massa. 

 

Au siège du SNE, le siège du SNE (sculpture d'Alain Stanké)

 

 

« Lors de l’Assemblée générale ordinaire du 30 juin 2016, il sera donc procédé à l’élection du Bureau à la majorité relative des droits de vote des adhérents présents ou représentés, dans les conditions de quorum imposées par les statuts », indique le SNE dans une communication. 

 

Un appel à candidatures est désormais organisé, en vertu de l’article 9 des statuts du syndicat. 

 

« […] Le Bureau est l’organe exécutif du Syndicat. Il définit les orientations, arrête les positions et prend les décisions qui engagent l’ensemble de la profession. […]

 

Le Bureau du Syndicat est composé de douze à seize membres, représentants légaux ou mandataires sociaux des adhérents, élus par l’Assemblée générale pour une durée de deux ans au scrutin de liste bloquée, à la majorité relative. Ce scrutin est secret.

 

Les candidatures doivent être présentées par listes complètes, comprenant un président, un à trois vice-présidents, un trésorier et neuf à treize conseillers. Chaque liste doit être composée de manière à ce qu’au moins six collèges s’y trouvent représentés.

 

[…] Chaque liste présente un programme.

 

Les listes complètes de candidats doivent être déclarées auprès du Syndicat au moins quinze jours avant la date de l’Assemblée générale appelée à procéder à l’élection du Bureau.

 

Les listes complètes de candidats seront adressées à chaque adhérent au plus tard huit jours avant l’Assemblée générale. »

 

Rappelons que Thierry Magnier a été élu, en février dernier, président du groupe jeunesse au SNE, faisant suite aux sept années qu’Hélène Wadowski avait passées à la tête de ce groupe.

 

Lors du vote, les sept différents collèges du SNE disposent d’un certain nombre de voix, défini selon le chiffre d’affaires des adhérents. Le vote se déroulera, pour procéder à l’élection du Bureau, à la majorité relative des droits de vote des adhérents présents ou représentés, dans les conditions de quorum imposées par les statuts.

 

Définition des collèges du SNE 
 

Collège Chiffre d'affaire net en euros Droit(s) de vote par adhérent
1er collège > à 1,5 millions € 1
2e collège 1,5 à 7,5 millions € 6
3e collège 7,5 à 15 millions € 14
4e collège 15 à 40 millions € 26
5e collège 40 à 80 millions € 65
6e collège 80 à 120 millions € 75
7e collège 120 à 300 millions € 90