Le Syndicat national de l'édition toujours aussi bien représenté au CSPLA

Antoine Oury - 04.04.2016

Edition - Société - SNE Syndicat national édition - édition CSPLA - CSPLA composition


La composition du CSPLA, Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique, a changé, informe un arrêté du 23 mars publié au JORF du 1er avril dernier. Et concerne particulièrement les éditeurs de livres : leurs représentants ont été quelque peu chamboulés. Heureusement, le Syndicat national de l'édition (SNE) reste le seul représentant du secteur du livre dans cette instance consultative chargée de conseiller le ministère de la Culture.

 

SNE (Syndicat national de l'édition) - Salon du Livre de Paris 2015

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Nous reproduisons ci-dessous la partie qui nous intéresse, en intégralité :

 

Par arrêté de la ministre de la culture et de la communication en date du 23 mars 2016, l'arrêté du 12 novembre 2014 portant nomination au Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique est modifié ainsi qu'il suit :

 

Au titre des représentants des professionnels

g) En tant que représentants des éditeurs de livres :

M. Dutilleul (Pierre) est nommé en qualité de membre suppléant, en remplacement de Mme de Mazières (Christine).

M. Guiraud-Le Maresquier (Laurent) est nommé en qualité de membre suppléant, en remplacement de Mme Vialle-Touraille (Lore).

 

 

On relève donc, suite au départ de Christine de Mazières, l'arrivée de Pierre Dutilleul, qui la remplace d'ailleurs au sein du Syndicat national de l'édition, au poste de délégué général. Et l'arrivée de Laurent Guiraud-Le Maresquier, responsable juridique du Syndicat depuis décembre dernier, fait suite au départ de sa consoeur Lore Vialle-Touraille, à la fois au SNE et au CSPLA.

 

On pourra enfin s'étonner que le SNE reste la seule voix entendue lorsqu'il s'agit de l'édition de livres, quand toutes les autres représentations des industries culturelles ou des catégories socioprofessionnelles sont beaucoup plus diverses. 

 

Une certaine idée de la bibliodiversité ?