Le Touch Edition, véritable succès commercial selon Sony

Clément Solym - 29.01.2010

Edition - Economie - Touch - Edition - succès


C'est vrai qu'avec toute l'agitation autour d'Apple, Amazon et Google, on en oublierait presque que d'autres acteurs gravitent dans l'univers du livre numérique. Et pas des moindres pourtant, puisque l'on parle de Sony. Pourtant, l'arrivée de son modèle avec une connectique 3G, permettant le téléchargement de livres numériques, la firme garde un pied dans la course...

À cette occasion, Techon a interviewé Fujio Noguchi, qui supervise la section commerce de l'ebook. Et de lui demander ce qu'il en est des ventes du Reader...

« Beaucoup de personnes l'ont acheté en cadeau de Noël. Et les serveurs de Sony ont cédé à cause du trop grand nombre de connexions sur le site le 25 décembre », explique-t-il. En fait, le Reader se vendrait même très bien. Et bien sûr le Pocket Edition, vendu à 199 $ connaîtrait un gros succès, surtout en raison de ce tarif attractif. Mais le Touch Edition a clairement pris la tête des ventes, au-delà des attentes de Sony.


Et quel regard porte-t-il sur la prolifération actuelle de lecteurs, ou encore de tablet PC ? Que cette multitude d'appareils de lecture même parmi les smartphones facilite la lecture de livres numériques. Et donne l'occasion à Sony de se distinguer avec ses propres modèles, qui se concentrent sur la lisibilité. « C'est pourquoi nous utilisons le papier électronique. Nous considérons également qu'il est important de faire des lecteurs ebook qui n'ont pas de clavier et offrent une grande diversité de contenus. »

Et la couleur ? Noguchi voit bien que plusieurs éléments en auraient besoin, mais pour le moment, les résultats ne sont pas satisfaisants. Et pas question d'utiliser des écrans LCD. L'association avec E Ink leur procure une certaine satisfaction, et la collaboration va durer encore un bon moment.

La prochaine étape de développement sera bien entendu le Japon, étonnamment négligé par la firme...