Le tribunal d'Istanbul décide du maintien d'Asli Erdogan en prison

Cécile Mazin - 06.09.2016

Edition - International - Asli Erdogan Turquie - prison liberté expression - Istanbul tribunal Erdogan


La détention ferme a été décidée pour l’auteure Asli Erdogan, qui passait en jugement ce 5 septembre. Accusée de propagande pour une organisation terroriste par le gouvernement turc, elle a été renvoyée en prison. En dépit de la mobilisation internationale, le tribunal d’Istanbul n’a rien voulu savoir.

 

 

 

L’état de santé de l’écrivaine fait que depuis 19 jours, elle est hospitalisée dans la prison de Bakırköy. Mais pour le tribunal, la demande de libération, accompagnée d’une pétition amplement relayée, n’a pas eu grande incidence. 

 

Selon la presse turque, on apprend qu’elle sera donc maintenue en prison, dans l’attente de son procès. Ses avocats ont annoncé qu’ils feraient appel de la décision, d’autant plus que la date du procès est encore inconnue. 

 

Asli Erdogan a été déférée au tribunal le 19 août sur la base de trois chefs d’accusation : « propagande en faveur d’une organisation terroriste », « appartenance à une organisation terroriste », « incitation au désordre ».

 

Il semble également qu'en dépit des chefs d'accusation, l'inculpation n'ait pas été clairement définie, expliquent ses avocats à l'AFP.

 

 

Plus d'information sur la censure d'Erdogan et le coup d'Etat en Turquie