Le Vatican étouffe avec succès le scandale que déclencha Paolo Gabriele

Clément Solym - 10.12.2012

Edition - International - vatican - scandale - pape


Tout en sortant le troisième tome de sa trilogie consacrée à la vie de Jésus, L'enfance de Jésus (voir notre actualitté), le pape Benoît XVI a réussi, avec efficacité, à étouffer le scandale déclenché par Paolo Gabriele et son récent procès. Condamné à 18 mois de prison, peine qu'il effectue au Vatican, le secrétaire a finalement été reconnu coupable de vol aggravé.

 

Mais rien n'a fuité sur d'éventuelles complicités à l'extérieur ou sur l'existence de donneurs d'ordre, rapporte l'AFP. Le coupable aurait donc photocopié des dizaines de documents dans le vide... Même les personnalités qui, dans l'entourage du pape, semblaient tremper dans l'histoire, ont toutes été blanchies.

 

Et, au final, il ne reste rien à se mettre sous la dent pour les médias. Rien sur un éventuel scandale financier d'importance au sein du Vatican. Tout s'est dissipé…pour laisser place à « l'Année de la foi »…Une belle réussite en tout cas en termes de communication de crise !