Le visiteur nocturne de la tombe d'Edgar Poe était absent

Clément Solym - 21.01.2011

Edition - Société - tombe - hommage - anniversaire


Depuis des années, un fan mystérieux et anonyme venait fleurir la tombe d'Edgar Poe, dans des circonstances plutôt étranges. Depuis 1949, le jour de l'anniversaire était marqué par cet hommage rendu par un visiteur au rituel poe-étique...

Sous un chapeau, dissimulant son visage, le visiteur nocturne déposait avec soin une coûteuse bouteille de Cognac français et trois roses rouge sang sur la tombe, avant de quitter les lieux. Et de temps à autre, une note, un petit mot. Surnommé le Poe Toaster, il s'était instauré comme une tradition.

Mais pour la seconde année, il n'est pas venu. (notre actualitté)

Alors que les autres fans étaient présents et notamment Jeff Jerome, conservateur du musée Poe, situé juste à côté du cimetière où l'auteur est enterré, le mystérieux visiteur, attendu pour 5 heures du matin, a fait faux bond.

Le conservateur a assuré qu'il attendrait l'an prochain, que le visiteur se présente, mais qu'en cas d'absence, il déclarera officiellement la tradition comme finie.

Et si certains ont tenté de prendre sa place, ils ont très vite été démasqués, alors que le Poe Toaster était connu depuis le 19 janvier 1977, par le conservateur. Un foulard autour du visage, une canne à la main et un baiser envoyé à l'attention de la tombe...

RIP, Edgar, dans tous les cas.