Le Vrai Chic Littérère, une librairie de livres d'occasion qui se balade

Joséphine Leroy - 22.04.2016

Edition - Librairies - Le Vrai Chic Littérère librairie itinérante - librairie livres d'occasion - librairie mobile itinérante


Une librairie de livres d’occasion qui se baladerait de ville en ville, au plus près des publics en besoin, voilà, en résumé, le projet du « Vrai Chic Littérère ». Le concept se veut parfaitement adapté au quotidien des publics qui sont éloignés, souvent malgré eux, de la culture. Jean-Jacques Megel-Nuber, le créateur, a lancé un appel au financement participatif via la plateforme Ulule. 

 

 

 

 

« Il y a tout juste un an, je faisais le constat que la littérature avait, progressivement, déserté mon temps libre… Je continuais toutefois à acheter des livres, mais ils s’entassaient, augmentant d’autant ma pile de livres à lire. » Le projet de Jean-Jacques Megel-Nuber est né d’une frustration : celle de ne plus prendre le temps de la lecture à cause d’un quotidien qu'on surcharge volontairement de futilités. Un constat qui l’a amené à reconsidérer sous un autre oeil sa vie professionnelle et à vouloir créer un projet-remède à la panne du désir de lire. 

 

Après avoir évolué dans le milieu de la culture en créant « un service éducatif dans un musée archéologique », « inauguré un théâtre dans l’agglomération troyenne » et « dirigé une Scène conventionnée jeune public itinérante en Fanche-Comté », Jean-Jacques Megel-Nuber voulait créer un projet favorisant la lecture, mais il n'avait pas d'idée précise. 

 

Au départ, il pensait ouvrir une librairie dans un lieu fixe, « mais la volonté d’aller au-devant des lecteurs plutôt que d’attendre le chaland, l’envie de découvrir de nouveaux publics » l’a redirigé vers un autre concept. 

 

De là est venue l’idée d’une librairie de livres d’occasion itinérante, la « tiny-librairie ». « Il s’agit d’un projet de commerce itinérant avec une forte dimension d’éducation populaire et solidaire. Cette librairie aura pour vocation d’aller en priorité là où l’envie de l’accueillir se fera connaître. Elle pourra investir aussi bien : les marchés, les lieux accueillant accueillant des publics empêchés (hôpitaux, maisons de retraite, prisons…), les parcs jardins, jardins et autres lieux de flânerie, les lieux de vacances […], les événements culturels […] », présente Jean-Jacques Megel-Nuber. 

 

 

Le budget du projet s’élève à 48.000 €. La moitié, soit 24.000 €, est déjà assurée par les fonds propres déjà engagés par Jean-Jacques Megel-Nuber. 7.000 € proviennent d’un prêt bancaire et de deux prêts à taux 0% (Initiative Sud Alsace et Alsace Active, à 5.000 € l’un et 3.000 € le second). L’objectif est maintenant de récolter 6.500 € par la plateforme de financement participatif Ulule

 

Ce financement via la plateforme Ulule permettra d’aménager les intérieurs de la « tiny-house-librairie », une petite entreprise qui sera installée dans les Vosges. Avec une participation supérieure à la prévision (dès 7.000 €), l’investissement se fera sur l’extérieur (achat de mobilier extérieur). 

 

« À la lecture de cette courte description, vous mesurerez que le Vrai Chic Littérère est avant tout un projet de médiation culturelle autour de la littérature, afin que le vrai chic se métamorphose (à l’occasion) en vrai ch(o)c littérère ! », conclut-il.