Leclerc contre la loi Lang et le prix du livre : Chiche ?

Clément Solym - 13.02.2008

Edition - Economie - Leclerc - loi - Lang


« Mon objectif est de favoriser l'accès à la culture. Je milite pour une politique très extensive de la distribution des produits culturels », déclarait déjà Michel Édouard Leclerc sur son blog voilà plus de trois ans. Et tant il est vrai que cet homme n'a jamais vu d'un bon oeil cette loi, il est revenu à la charge, plus vaillant et provocateur que jamais dans son blog.

Un combat de toujours

En 1981, alors que la loi est promulguée, les établissements Leclerc « outrepassent la loi avec des prix 20 % moins chers. Quatre ans plus tard, E.LECLERC est le deuxième libraire de France ». Et cela, « pour démocratiser la lecture », bien évidemment...

Et non content d'oeuvrer dans le culturel, M. Leclerc s'immisce désormais dans le politique en souhaitant ajouter une 317e proposition aux mesures du rapport Attali : « Il y aurait bien eu l’opportunité d’intégrer une 317e mesure dans le rapport. C’est l’abrogation de la loi Lang ». Boum. Le canon retentit. Et la bataille s'engage.

À bas les corporations (pas toutes)

« C’est typiquement une mesure corporatiste. La Fnac, puis E. Leclerc, s’étaient battus contre cette mesure qui faisait partie des « déjà » 101 propositions de Mitterrand. Les tribunaux nous avaient re-toqués au grand soulagement de la profession arc-boutée à l’époque, comme les taximen aujourd’hui. » Et de s'étonner que cet oubli ait pu passer au travers des mailles de « l'esprit si universel » de Jacques Attali.

Alors que l'intéressé lui répond que la Commission et lui-même sont favorables au maintien de cette loi, et que nombre de réactions remettent en place ce défenseur de la liberté de lire moins cher en rappelant qu'il est bon « de balayer devant sa porte » [NdR : suite au retrait de certains produits des rayons de Leclerc, officiellement pour le pouvoir d'achat, officieusement que les marges étaient réduites...].

 Reste que pour lui, cette abrogation de la loi Lang méritait plus que largement sa place dans la liste des mesures destinées à relancer la croissance du pays.

Chiche donc que cette loi continuera de faire couler de l'encre ?


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.