Lectomaton : la Belgique lance la lecture en réseau sur YouTube

Clément Solym - 05.11.2008

Edition - Société - YouTube - DailyMotion - lectomaton


Voilà trois semaines, une expérience avait été menée durant le Salon de l'éducation de Namur, en Belgique : Lectomaton devait être un grand terrain de jeu pour les lecteurs qui pouvaient enregistrer de une à une minute et demie d'un texte, quel que soit le support.

Webcam ou téléphone portable, caméra ou tout ce que l'on pouvait trouver pour s'enregistrer était bon à prendre. « La lecture est souvent perçue comme un acte solitaire, alors qu'il s'agit en réalité d'une rencontre, soit avec un auteur, soit avec d'autres lecteurs avec qui parler autour d'un livre », précise Martine Garsou, directrice adjointe du service des lettres et du livre au ministère de la Communauté française.

Ainsi, les plateformes de vidéo DailyMotion et YouTube sont prises d'assaut pour diffuser cette étrange chaîne de lecteurs qui ne sont plus isolés, mais bien reliés les uns aux autres par le biais du net. Cela n'ira pas sans rappeler l'expérience du Baiser de la Matrice, axée sur une lecture planétaire de Proust et sa Recherche, dont Véronique Aubouy nous confiait les ressorts.

Le succès du Lectomaton au cours du Salon de l'éducation a ainsi motivé les organisateurs de La Fureur de lire à réitérer l'expérience. Dès lors, entre les 12 et 165 novembre, on incitera les lecteurs à se faire enregistrer ou à s'enregistrer eux-mêmes. On trouvera ci-dessous l'une des vidéos illustrant ce que la lecture avait pu donner. On n'en apprendra pas beaucoup plus sur le site de La Fureur de lire, mais on pourra découvrir le programme de la manifestation.