Lecture streaming : Levée de fonds de 14 millions $ pour Oyster

Nicolas Gary - 15.01.2014

Edition - Economie - Oyster - lecture en streaming - catalogue


Avec un catalogue de plus de 100.000 ouvrages disponibles pour 10 $ par mois, le service américain Oyster vient d'arriver à lever 14 millions $ après un nouveau tour de financements. Highland Capital Partners, déjà présent au capital, s'est relancé dans l'aventure, aux côtés de Peter Thiel's Founders Fund, déjà présent.

 

 


 

 

Avec 17 millions $ collectés depuis la création du service, cette aide à la trésorerie permettra à Oyster un développement et une expansion significatifs, assure le cofondateur, Eric Stromberg, au New York Times.

 

Cette start-up, spécialisée dans la lecture de livres en streaming, a ouvert ses portes en septembre dernier, avec une simple application iPhone, doublée par la version iPad, qui a multiplié par deux le nombre d'abonnés. 

 

« L'idée est que dans les cinq à dix prochaines années, la lecture va se dérouler de plus en plus sur les tablettes et les smartphones. Nous essayons de créer une expérience qui ouvre vers cette voie », ajoute-t-il. 

 

En parallèle des investissements, il faut encore continuer de convaincre les services des éditeurs, pour faire grossir le catalogue proposé aux clients. 

 

Dans le même temps, la concurrence se durcit, avec Scribd, outil de publication et de diffusion de documents. Ce dernier a levé 25 millions $ dernièrement, pour assurer son financement et son développement.