Flandre : reprise du marché du livre, après 3 mauvaises années

Antoine Oury - 20.08.2015

Edition - Economie - Flandre - ventes - livres


La Flandre est en liesse — enfin, les artisans du livre, au moins — après l'annonce d'une reprise de la croissance pour les ventes de livres. Après 3 années difficiles, même une hausse contenue de 0,5 % ne peut qu'être bien accueillie. La bande dessinée fait son grand retour sur cette première moitié de l'année 2015, avec la plus forte croissance, de 6,5 %.

 

Lees Meer

(bruno, CC BY-SA 2.0)

 

 

La fiction fait état d'une croissance plus modérée, avec 1 % de hausse des ventes. Contrairement aux Pays-Bas, la non-fiction plonge tout droit en Flandre, en recul de 4 %. Au total, les ventes de livres, tous supports confondus, ont cumulé 85 millions €, soit une hausse de 0,5 %, pour 6,6 millions d'exemplaires vendus : les livres achetés étaient donc moins chers que la moyenne, signale Boek.be.

 

Par rapport à la même période de l'année 2014, les ventes en ligne ont pris 18 %, et représentent désormais 15 % des ventes de livres totales. Juste derrière, on trouve la librairie indépendante, qui gagne 8,6 % de ventes au cours de la première moitié de l'année.

 

Les ventes de livres numériques ont également légèrement augmenté (2,8 %), et représentent désormais 3 % des ventes totales de livres. Bientôt plus, probablement, puisque Boek.be signale que les prix ont fortement baissé. « En 2015, le prix moyen d'un ebook correspond à 59,5 % du prix du livre papier, contre 83 % en 2010. Le prix moyen se stabilise à présent autour de 8,89 €. »

 

 

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.