LendStudy pirate des manuels trop chers pour les étudiants

Bouder Robin - 26.06.2017

Edition - Justice - piratage manuels scolaires - piratage livres - livres piratés


Trois hommes viennent d'écoper de 4 mois de prison conditionnelle pour avoir fourni des manuels scolaires piratés à des étudiants, contre un abonnement payant. Leurs arguments de défense ? Ces livres sont vendus par les éditeurs d'origine à des prix trop exorbitants pour des étudiants en galère d'argent. De véritables Robin des bois...


StockSnap, Pixabay (Domaine public)


 

Quand le savoir coûte trop cher, les étudiants se tournent vers les pirates. Et si certains sites fournissent des manuels piratés à titre gratuit, d'autres profitent de la détresse des élèves sans le sou en leur proposant une offre payante. C'est le cas du trio qui se cachait derrière le site danois LendStudy : ces trois hommes de 26, 31 et 71 ans avaient numérisé et rendu disponibles en ligne pas moins de 198 manuels scolaires, contre une inscription à 45 $ le semestre... En toute illégalité, bien entendu.

 

La justice a depuis rattrapé les pirates, par le biais de l'organisation Rights Alliance, qui lutte contre toute forme de crime sur Internet. Le procès avait lieu la semaine du 19 juin, et bien que les trois hommes aient d'abord nié toute culpabilité, ils ont bien été forcés de la reconnaître devant la pluie de preuves détenues par l'alliance. 

 

Parmi elles, des photographies montrant les pirates chargeant du matériel informatique, ordinateurs et scanners dans une voiture, ou la somme de 3 500 $ gagnée sur les 2 574 téléchargements sur LendStudy entre août 2013 et octobre 2014. La Rights Alliance avait également essayé de se créer un compte sur le site, mais la manœuvre avait été percée à jour et l'inscription rejetée.

 

Pour se défendre, l'un des administrateurs a fait jouer l'argument de l'altruisme : « Les étudiants doivent payer cher pour accéder à de nouvelles connaissances. LendStudy voulait utiliser ces manuels pour donner aux étudiants plus d'opportunités pour acquérir ces connaissances ». Et ce ne sont pas les étudiants en question qui diront le contraire... Le prix des manuels scolaires ne cesse d'augmenter, et les programmes changeant pratiquement chaque année, pas moyen de s'offrir un livre d'occasion.

 

Des pirates menacent les manuels scolaires
 

La justice, cependant, ne l'a pas entendu de cette oreille, et a rendu son jugement : ce seront donc 4 mois de prison conditionnelle pour les pirates de LendStudy, dont le nom de domaine a bien sûr été confisqué, pour violation au droit d'auteur.

 

« Si les manuels sont rendus publics gratuitement ou vendus illégalement, les éditeurs perdront toute envie d'en publier de nouveaux », commentait après le procès Martin Lindø Westeraaard, de la Presse universitaire du Danemark du Sud. « Ça portera préjudice aux éditeurs et aux étudiants, qui perdront toute opportunité de lire des manuels en langue danoise. »

 

Les manuels scolaires gratuits tout aussi efficaces que ceux payants...
 

En tout cas, il faudra certainement beaucoup plus que ça pour faire fléchir les prix de vente des manuels. Cette petite affaire ne devrait donc pas contrarier les innombrables autres pirates qui rôdent dans les tréfonds de l'internet...

Via TorrentFreak