Lers archives de Michel Foucault au Trésor national

Clément Solym - 14.04.2012

Edition - Société - Michel Foucault - Trésor National - Archives


L'Etat français vient de classer, par un avis publié ce jour au Journal Officiel, Trésor national les archives du philosophe Michel Foucault, selon l'AFP. Cette décision inclut une interdiction de leur exportation.


La Commission consultative des Trésors nationaux a statué après saisine du ministère de la Culture et fait valoir que l'ensemble des 37 000 feuillets, manuscrits et dactylographiés par le philosophe durant 40 ans est « unique pour la compréhension et l'étude de l'oeuvre de Michel Foucault ».

 

Description de cette image, également commentée ci-après

© Wikipedia


Pour le ministère, il s'agit surtout d'une « mesure préventive » afin d'empêcher la vente de ces archives hors de l'Hexagone. Il n'aura fallu que pas loin d'une trentaine d'années pour s'en rendre compte, Michel Fouchault étant décédé en 1984. Et d'ajouter que ces archives  sont « d'une très grande variété, d'une extraordinaire richesse et sans équivalent pour la connaissance de son œuvre, permettant d'appréhender les modalités d'élaboration de sa réflextion et de dresser un panorama très complet de l'évolution de la pensée, très liée à sa vie et à son militantisme »


A noter que la vente aux enchères d'un autoportrait à la mine de plomb d'Antonin Artaud, le 5 avril pour 2,13 millions d'euros, un record mondial, va devoir être annulée, le ministère ayant également conféré à ce dessin le statut de Trésor national pour en empêcher l'exportation.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.