medias

Les 100 derniers jours du Parti socialiste vus par Bruno Gaccio

Victor De Sepausy - 23.01.2017

Edition - Société - parti - socialiste - Gaccio


Bien connu des téléspectateurs de Canal+, Bruno Gaccio vient de publier Les 100 derniers jours du Parti socialiste (16 €) aux éditions Les liens qui libèrent. Comme le titre le laisse entendre, celui qui oeuvra longtemps pour les Guignols de l’info fait le récit de la fin du Parti socialiste, une fin qui se consacrera selon lui le 23 avril 2017, avec l'élection d'un nouveau président de la République.

 

 

Avec cet ouvrage, Bruno Gaccio revient avec humour sur les maladies qui rongent le Parti socialiste depuis trente-cinq ans. La prochaine élection présidentielle est annoncée comme le moment qui actera la fin de ce parti actuellement au pouvoir. Sorti le 18 janvier dernier, soit quelques jours avant le premier tour des primaires du Parti socialiste, ce livre vient tirer sur l’ambulance.

 

L’humour noir est à l’œuvre tout au long de cet ouvrage qui revient sur les 48 ans d’un parti né en 1969. Les exemples d’une dégénérescence progressive du socialisme à la française s’enfilent, certains révélateurs de la « Libéroencéphalite dégénérative » ou « maladie des deux François» : seul l’hémisphère droit de tous les organes du corps semble fonctionner. Mais il y a aussi la « Déroupettomania endémique », dite « maladie d’Ayrault », qui entraîne une impossibilité d’agir pour concrétiser des idées de gauche.


Pour approfondir

Editeur : Les Liens Qui Liberent
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9791020904683

Les 100 derniers jours du Parti socialiste

de Bruno Gaccio(Auteur)

" A l'enterrement d'un Parti mort / Deux militants s'en vont. / Ils ruminent leur sort / Trouvent injuste sa disparition ; / Ils sont les seuls que ce trépas étonne ? / Cela prouve que ce sont eux qui déconnent ".Ça n'est pas si grave la mort d'un parti. Tout est mortel.

J'achète ce livre grand format à 16 €