Les 33 premières années de Lincoln en archives numérisées

Laure Besnier - 20.04.2018

Edition - Bibliothèques - Abraham Lincoln - Président Etats-Unis - Archives Lincoln


Connu comme le président qui a aboli l’esclavage et dont l’élection a provoqué la guerre de Sécession, la figure d’Abraham Lincoln ne cesse de fasciner. L’Abraham Lincoln Presidential Library and Museum (ALPLM), dans l’Illinois, a numérisé et mis en ligne tous les documents relatifs aux trente premières années du Président. On y retrouve, pêle-mêle, gribouillages d’enfance, documents personnels et oppositions législatives à l’esclavage. 

 

Affidavit d’Abraham Lincoln concernant Joseph Tibbs, 4 January 1833
 


Le projet « The presidential library’s Papers of Abraham Lincoln », mis à la disposition des chercheurs, des enseignants ou encore de tous les curieux, sur le site de la Bibliothèque — celui-ci sera amélioré au fur et à mesure des retours des usagers —, couvre les trente premières années de l’un des présidents les plus aimés de l’histoire des États-Unis. Tout débute à sa naissance, en 1809, jusqu’à la fin de sa carrière législative, en 1842.

Au total, on retrouve 340 documents qui ont été écrits par ou à Lincoln. L’ALPLM propose aussi la lecture de 4 839 documents concernant le contexte historique. Le document le plus insolite ? Un petit classeur, utilisé par Lincoln lorsqu’il était élève. Il y apprend à soustraire, multiplier, diviser ou encore calculer. Y sont annotés également quelques petits commentaires et… des poèmes. 
 

Abraham Lincoln is my nam[e]
And with my pen I wrote the same
I wrote in both hast[e] and speed
and left it here for fools to read


« Abraham Lincoln est mon nom / Et avec mon stylo j’ai écrit la même chose / J’ai écrit avec diligence et vitesse / et je l’ai laissé ici pour que les idiots puissent le lire. »


Les onze pages qui composent le classeur avaient été séparées et confiées à différentes personnes ou institutions. L’ALPLM les a réunies et en offre donc une vision complète. En effet, l’un de ses objectifs est de rassembler tous les documents concernant le président au même endroit. La bibliothèque a passé des années à les rassembler, pour les retranscrire et les annoter.  

 

D’autres archives couvrent à la fois la vie personnelle et professionnelle de Lincoln. Depuis ses tentatives pour trouver un métier à New Salem, son travail juridique, jusqu’à ses relations avec Mary Owens et Mary Todd (future première dame). Il est aussi possible de lire les projets de loi que Lincoln a rédigés, les discours prononcés et les lettres ouvertes, diffusées dans les journaux.

 

« C’est la collection documentaire la plus complète jamais produite sur les 33 premières années de la vie de Lincoln. Cela permettra sans aucun doute aux chercheurs de réévaluer les débuts politiques de Lincoln » s’enthousiasme l’historien Samuel Wheeler, directeur par intérim du projet.

« Les prochaines sorties sur d’autres périodes de sa vie établiront également de nouvelles normes, permettant encore plus de nouvelles idées et découvertes. » Le projet n’est donc qu’un début. Il est prévu qu’au total, il rassemble entre 150.000 et 175.000 documents. 

<

>


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.