Les 90 ans des éditions du Masque en 9 dates

Antoine Oury - 26.03.2017

Edition - Les maisons - éditions du Masque - Masque polar policier - romans couverture jaune


Jours de fête pour les éditions du Masque : la maison célébre ses 90 ans d'existence au salon Livre Paris avec une exposition rétrospective, aux couleurs de la collection culte Le Masque. Depuis la création en 1925 par Albert Pigasse aux premiers livres jeunesse de la collection MsK, retour sur l'aventure éditoriale de la marque jaune, en 9 dates.

 

Livre Paris 2017

La collection Le Masque (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

1925 :

 

Albert Pigasse, né le 12 octobre 1887, créé la librairie des Champs-Élysées. Auparavant directeur de collection aux éditions Grasset, il claque la porte après le refus de Bernard Grasset de lancer une collection d'ouvrages policiers au sein de sa maison. Sa librairie est située au 23, rue Marbeuf, dans le 8e arrondissement de Paris.

 

1927 :

 

Albert Pigasse concrétise son projet en lançant la collection Le Masque, publié par sa librairie/maison d'édition. En juillet, il passe des accords de distribution avec Hachette, et, un mois plus tard, publie le premier roman de la collection Le Masque, Le Meurtre de Roger Ackroyd, d'Agatha Christie. Coïncidence amusante, la fameuse maison britannique William Collins avait elle aussi inauguré sa collection polar avec ce roman, en 1919.

 

1930 :

 

Afin de faciliter la diffusion d'une production française de romans policiers, Albert Pigasse créé le Prix du roman d'aventures. Il parvient à ses fins : Pierre Véry, S.A. Steeman, Pierre Boileau, Pierre Nord ou encore Jean Bommart sont distingués.

 

Livre Paris 2017

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

1940 :

 

Pendant l'Occupation, et contrairement à d'autres éditeurs qui s'accommodent de la présence nazie en France, les éditions du Masque ne publient aucun texte.

 

1957 :

 

Charles Exbrayat publie Elle avait trop de mémoire, son premier roman, aux éditions du Masque. Il devient un nom incontournable du roman policier, mais humoristique, en mettant en scène le personnage d'Imogène McCarthery. En 1966, il sera chargé de la direction de la collection « Le Club des Masques », qui réédite le fonds de la maison pour faire profiter à ces titres d'un engouement contemporain pour le genre policier.

 

1960 :

 

Si les titres policiers restent leur fonds de commerce, les éditions du Masque se diversifient avec les genres western, espionnage, thriller...

 

Livre Paris 2017

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

1986 :

 

Un nouveau nom s'ajoute au panthéon des auteurs du Masque, aux côtés de ceux d'Agatha Christie et de Charles Exbrayat : Fred Vargas. Les éditions du Masque publient son premier roman, Les jeux de l'amour et de la mort. Val McDermid, Patricia Cornwell, Philip Kerr ou encore Serge Brussolo, qui deviendra directeur littéraire de la maison dans les années 2000, suivront.

 

2001 :

 

La maison Jean-Claude Lattès absorbe les éditions du Masque, faisant évoluer la ligne éditoriale vers davantage de thrilers et de romans noirs. De nouvelles collections font leur apparition, au format poche ou en grand format.

 

2008 :

 

Le Masque lance une collection jeunesse, MsK, et, quatre ans plus tard, signe la fin de la collection légendaire Masque jaune avec le n°2540, Sur un lit de fleurs blanches de Patricia Parry. Une nouvelle collection, Masque Poche, est lancée, avec en perspective l'entrée de la maison dans le XXIe siècle...