Les Américains de Robert Franck suscite un combat d'éditeurs

Clément Solym - 03.06.2008

Edition - Les maisons - Américains - Robert - Frank


Les Américains de Robert Frank est un livre mythique, tant par les réactions qu'il a engendrées que par son histoire.

Le Road trip, le photographe, et l'éditeur

En 1955, avec une bourse de la Fondation Guggenheim en poche, Robert Frank part pour les États-Unis, afin de faire une sorte de Road trip en solo durant lequel il prendra quelques 20 000 photos. Il en choisira 83 pour réaliser son livre Les Américains qui devait être édité par la maison de Robert Delpire. Dans l'idée de l'auteur, les photos se suffisent à elles-mêmes, il n'envisage donc pas de texte à l'exception d'une préface de Jack Kerouac.

Cela dit l'éditeur n'en tient pas vraiment compte, et modifie la maquette du livre. La préface de Kérouac sera oubliée, les photos seront accompagnées des textes d'Alain Bosquet et enfin la couverture ne sera pas une photo mais un dessin Saul Steinberg. L'éditeur déclare d'ailleurs à ce propos « Il n'aimait pas le dessin de Saul Steinberg, c'est la seule friction entre nous. Il aurait préféré une photo ».

L'édition qui met le feu aux poudres


En 1958, quand le livre arrive sur les étals des librairies, personne n'en fait cas, c'est à peine s'il est remarqué. En 1959, Barney Rosset de Grove Press qui est éditeur mais plutôt spécialisé dans la littérature le découvre. Immédiatement séduit, il décide de le rééditer, cependant il prend le parti de respecter les souhaits de l'auteur. L'édition américaine aura donc une photo en couverture, une préface de Kérouac et aucun autre texte.

Et cette fois le livre est remarqué et déclenche un tollé de réactions négatives, on y voit un livre anti-américain. Ce qui est dommage, pour l'éditeur courageux c'est que si le livre entretient la polémique, il ne se vend pas pour autant. Seulement 600 exemplaires vendus, mais voilà le mythe du livre de Robert Frank est né.

Depuis on ne compte plus les nouvelles éditions et rééditions de ce livre. Il faut remarquer cependant la réédition chez Delpire en 1985. L'éditeur a compris son erreur, et le livre est édité tel que le prévoyait l'auteur à la base. En tout, on compte environ 700 000 exemplaires vendus de ce livre sous ses différentes éditions.

Un anniversaire très disputé

2008, est l'année du 50è anniversaire de ce livre et l'éditeur qui l'a vu naître entend bien fêter cette date avec une toute nouvelle mouture du livre mais il n'est pas le seul à y avoir songé. Un éditeur allemand Steidl en collaboration avec l'auteur comptait bien envahir le marché avec une édition déclinée en plusieures langues qui devait sortir dans plusieurs pays en même temps.

La France était prévue dans ce vaste plan de conquête du monde (ou presque). Et pourtant, l'éditeur allemand n'arrive pas à obtenir les droits pour une version française. De son côté, Delpire déclare : « Pour publier une version française, il faudrait mon accord, car je détiens les droits pour la France. Mais personne ne m'a rien demandé. » Pour sa part Steidl semble avoir renoncé à une version française et se contente de proposer aux librairies françaises la version anglaise The Americans.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.