Les anciens clients de Virgin rachetés par la Fnac - ou pas

Cécile Mazin - 14.08.2013

Edition - Economie - Virgin - Fnac - base de données


Les anciens clients de Virgin viennent de recevoir un email... émanant de la Fnac. Et pour ceux qui ne sont pas rivés à l'actualité de l'ancienne chaîne de produits culturels qui a fait faillite, l'email aurait tout de la publicité abusive. Pas tout à fait. Au contraire, l'ancien agitateur public alerte aimablement les anciens clients de Virgin.

 

 


 

 

Début juillet, Fnac s'était, assez logiquement, porté acquéreur du fichier client de Virgin pour 54.000 €. Le fameux fichier avait fait l'objet d'un petit micmac, après que l'AFP avait relayé qu'un entrepreneur toulousain avait acheté, aux enchères, ledit fichier, pour 122,50 €. « Il n'y a jamais eu de mises aux enchères. M. Daddi ne s'est jamais présenté parmi les repreneurs auprès du juge-commissaire, qui est la seule voie légale pour se porter acquéreur de ce fichier », rectifiait alors Me Dominique Wernert, avocat du liquidateur judiciaire de Virgin.

 

Disposant d'une base client nouvelle, Fnac a donc informé les anciens clients de Virgin, en expliquant que suite à la fermeture de Virgin, « la base clients des porteurs de cartes fidélité Virgin » était désormais propriété de Fnac. 

 

Dans un message assez simple, la direction de la marque et du marketing précise auprès des clients : 

Tout comme VIRGIN, la FNAC a à cœur de défendre les lieux de découverte en proposant le meilleur de l'offre de biens culturels, de loisirs et des produits technologiques innovants.

La Fnac s'engage aussi pour créer un lien vivant, toujours renouvelé, entre le public et la culture.

Soucieuse du respect de vos droits au titre de la loi Informatique et Libertés, la Fnac a souhaité vous informer de votre droit de vous opposer au traitement par la Fnac des données vous concernant :

Si vous ne souhaitez pas que vos données clients Virgin soient transmises à la Fnac, nous vous prions de vous rendre sur cette page (en cas d'opposition vos données clients Virgin seront supprimées).

 

Avec en tout petit un peu plus bas : 

Dans le cas où vous n'exercez pas votre droit d'opposition en cliquant sur le lien ci-dessus, nous vous informons que les données acquises par FNAC S.A sont exclusivement destinées au groupe FNAC. Elles peuvent être transmises aux sociétés filiales du groupe FNAC agissant sous l'enseigne FNAC.

Les informations et données client VIRGIN vous concernant seront utilisées à des fins d'études et de statistiques pour les besoins de la connaissance client et le cas échéant pour la gestion de vos relations commerciales avec la FNAC afin d'améliorer et personnaliser les services que nous vous proposons et les informations que nous vous adresserons si vous l'acceptez - ce dans le respect des obligations légales et réglementaires.

 

La base de données compte 1,6 million de personnes disposant d'une carte de fidélité, en date du 31 décembre 2012, dont 1,2 million d'adresses emails validées.