Les Anglais achètent moins de livres

Clément Solym - 08.07.2009

Edition - Economie - PASM - baisse - ventes


En Grande-Bretagne, le premier trimestre 2009 aurait vu les ventes de livres diminuer de 6,5 % sur le marché intérieur par rapport à la même période en 2008. C'est ce qu'affirme un rapport de la Publishers Association Sales Monitor (PASM), organisme qui fournit des études sur les ventes de livres britanniques et auquel participent 70 % des éditeurs du pays. En volume, la diminution serait de 4%.


Néanmoins, grâce aux exportations, la diminution globale des ventes n'est que de 0,6 % par rapport à l'an dernier. Les ventes à l'exportation sont, elles, en effet en hausse de 10 %.

D'après Simon Juden, président de la PASM, « il est évident qu'au niveau national, le résultat annuel est décevant, mais il est le reflet de l'environnement médiocre de la vente au détail. Je pense que les listes pour l'automne sont solides, nous gardons espoir pour la fin d'année ».

Juden a déploré « l'effondrement de la confiance des consommateurs, avec qui s'est passé pour Woolworths, dont nous ressentons encore les ondes de choc ». La chaîne de distribution Woolworths avait dû fermer en janvier dernier.