Les archives de l'humoriste et dramaturge Art Buchwald bientôt disponibles

Laure Besnier - 04.01.2018

Edition - Bibliothèques - Art Buchwald - Librairie Congrès - Archives Buchwald


La Bibliothèque du Congrès à Washington D.C. a obtenu les archives d'Art Buchwald. L'occasion de retracer les vies de « l'esprit de Washington » tour à tour éditorialiste, humoriste, commentateur, dramaturge, satiriste, connu, entre autres, pour son prix Pulitzer ou encore ses chroniques dans le Washington Post, reproduites dans plus de 500 journaux dans le monde. 

 

Art Buchwald (Domaine public)


 

Les archives d'Arthur dit Art Buchwald représentent environ 100 000 documents : articles, pièces de théâtres, scénarios, documents inédits, correspondances, documents commerciaux, documents concernant sa vie personnelle ou encore sa carrière d'écrivain avec un roman tel que The Bollo Caper, adapté à la télévision. 


Il sera ainsi possible de retrouver sa correspondance avec ses amis ou ses connaissances, des journalistes tels que Ben Bradlee ou encore Mike Wallace ou encore des romanciers comme William Styron. Lettres, photographies, échanges avec des politiques, des animateurs, des célébrités, avec les familles Kennedy et Shriver, avec Bob Hope, Carol Burnett, Christopher Reeve, Dinah Shore, Carly Simon, et même un bref échange avec Donald Trump seront disponibles. 

Les archives racontent la vie d'Art Buchwald, depuis son enfance difficile en 1925, dans un orphelinat et dans des familles d'accueil, jusqu'à sa mort en 2007. Tout est documenté : sa dépression, ses problèmes de santé, son militantisme pour la reconnaissance de la maladie mentale, pour les droits des personnes handicapées et pour le droit à disposer de sa fin de vie. 

La collection va jusqu'à contenir sa jambe artificielle. En effet, suite à une attaque ainsi que des problèmes de circulation, sa jambe avait dû être amputée. Mort d'insuffisance rénale, il avait chroniqué sa maladie jusqu'à sa mort.

On trouve aussi dans les archives des documents liés à son procès contre Paramount Pictures. Il accusait la société de lui avoir volé l'idée du film Coming to America (en français Un prince à New York, sorti en 1988, avec Eddie Murphy). En effet, il possédait un contrat avec Paramount concernant l'histoire King for a Day, réalisé quelques années auparavant, seulement la société n'avait pas crédité l'auteur pour le film. La décision du juge fut la suivante : Paramount avait volé l'idée de Buchwald et lui devait en conséquence 900 000 $. 

Le reste des vies multiples de Buchwald est aussi documenté. Son abandon de l'école, le fait qu'il ait rejoint les Marines et ait combattu pendant la Seconde Guerre mondiale, puis sa vie en Europe, à Paris, qui lui inspira les chroniques « Paris After Dark », « Mostly About People » et « Europe’s Lighter Side » pour le New York Herald Tribune. Une fois de retour aux États-Unis, il se révolte contre la guerre du Vietnam, contre le Maccarthysme... En 1982, il obtient un Pulitzer pour « outstanding commentary » (commentaire politique exceptionnel).

Joel Buchwald, son fils, ainsi que la femme de celui-ci, Tamara Buchwald, expliquent : « la collection raconte l'histoire de la vie de mon père comme écrivain et satiriste, depuis son acte de naissance jusqu'à son certificat de décès. Nous aimons l'idée que ces papiers vont rester à Washington D.C., où une grande part de sa carrière a eu lieu, et plus spécifiquement à la Bibliothèque du Congrès, qui contient beaucoup de collections de recherche reliées. Il serait ravi de savoir que ses archives vont être disponibles au public dans une telle institution ». 

La Bibliothèque du Congrès va donc s'occuper de la préservation de la collection. Cette dernière sera prochainement accessible aux chercheurs ainsi qu'au public.
 

Via Infodocket


Commentaires

La vie d'Art Buchwald était sûrement passionnante, mais ses chroniques présentent selon moi bien plus d'intérêt. Je possède 9 livres de lui qui, - à ma connaissance-, sont les seuls qui ont paru en français. J'aimerais bien qu'un éditeur francophone publie d'autres livres de lui ; il ferait à la fois une œuvre utile (faire connaître et apprécier cet immense humoriste) et une bonne affaire commerciale. Merci de relayer mon appel

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.