Les archives françaises du film vont sur leurs 40 ans

Clément Solym - 26.07.2009

Edition - Bibliothèques - archives - françaises - film


Les archives françaises du film vont fêter cet automne leurs 40 ans. Elles ont été fondées en 1969 par André Malraux. au départ il s'agissait juste de conserver les films.

En 1990 Jack Lang avec à ses côtés le réalisateur Martin Scorsese lance un plan de restauration des films anciens dont disposent les archives françaises du film. À ce propos, on a pu constater à nouveau l'attachement du cinéaste à la sauvegarde et à la restauration de films anciens, lors du dernier Festival de Cannes.

Ainsi, aujourd'hui non seulement les archives françaises du film conservent les films mais aussi restaurent les plus fragiles. Et depuis 1977, avec la loi sur le dépôt légal des films, elles reçoivent une copie de tous les films qui sortent en salle.

Actuellement, ce sont plus de 100 000 films qui y sont conservés (la moitié sont des ouvrages de fiction, l'autre moitié des documentaires). Ils sont entreposés soit dans l'une des 226 cellules anti-incendie pour les plus anciens soit dans un des trois entrepôts pour les films plus récents qui présentent moins de risques de s'enflammer.

Le directeur du patrimoine cinématographique, Boris Todorovitch a déclaré à l'AFP : « Nos capacités de conservation des films sont quasiment uniques au monde, aux Etats-Unis elles sont financées par des mécènes ou des fondations, mais ici elles sont assurées à 100 % par les pouvoirs publics ».

Il sera possible de visiter les archives françaises du film (qui fait partie des 5 plus belles du monde) durant les journées du patrimoine qui auront lieu les samedi 19 et dimanche 20 septembre. On pourra voir les étapes d'une restauration de film et manipuler des films anciens précise l'AFP.