Les articles de Mauriac numérisés : c'est pour bientôt

Victor De Sepausy - 14.11.2014

Edition - François - Mauriac - numérisation


Voilà déjà dix ans que la numérisation des différentes contributions journalistiques de l'écrivain François Mauriac (1885-1970) a été entreprise. Ce projet porté financièrement par la Région Aquitaine et la BnsA (Banque numérique du savoir en Aquitaine) est entré dans sa phase finale.

 

La société Arkhênum qui s'occupe des travaux de mise en ligne prévoit un accès ouvert pour l'été 2015. Au programme, plus de 3000 textes en accès libre. On y retrouvera les contributions de François Mauriac publiées entre 1910 et 1970.

 

Depuis près de 3 ans, les porteurs du projet que sont le Centre François Mauriac de Malagar, l'Equipe de recherche TELEM (Université Bordeaux-Montaigne) et la Société internationale d'études mauriaciennes se sont lancés dans la constitution d'une base de données qui documente l'ensemble du corpus journalistique inédit de Mauriac.

 

En parallèle, le site Internet qui valorisera ce corpus numérique est en cours de réalisation et permettra d'explorer et de s'approprier de diverses manières ces textes. Entre autres contenus, les internautes pourront consulter des articles de publications aussi variées que « Les Nouvelles littéraires », « l'Illustration », « l'Europe Centrale » ou encore « Revue Hebdomadaire ». Ce site Internet est amené à s'enrichir avec le temps puisqu'une 2ème campagne de numérisation de microfilms est prévue courant 2015




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.