Les artistes auteurs face à la crise : le flou artistique

Nicolas Gary - 13.05.2020

Edition - Société - auteurs fonds aides - crise sanitaire économique


Complexité. Flou. Confusion. Inquiétude. Abandon. Inadapté. Injustice. Voici les mots qui reviennent le plus dans les verbatims des auteurs du livre à qui l’on demande leur avis sur la gestion de la crise pour leur profession. Hier avait lieu une réunion en visioconférence entre le ministre de la Culture, Franck Riester, et une délégation des « auteurs de l’écrit ». Les auteurs ont-ils obtenu des réponses ?



Free Photos CC 0

 

Le 15 mai, dans 2 jours, la date limite du décret arrivera à son terme : les artistes-auteurs n’auront plus accès au fonds de solidarité national qui leur permet en principe de toucher le même soutien financier que les indépendants et les petites entreprises. Problème ? Un mois et demi après l’annonce de son accès à l’ensemble des 270.000 artistes-auteurs, la case est toujours absente du formulaire sur le site des impôts.

Les auteurs qui n’ont pas de numéro de SIRET ne peuvent donc pas faire la démarche. Est-ce qu’il y aura un nouveau délai ? Pourquoi cette case n’arrive-t-elle pas ? Ce fonds est qualifié de « simple, rapide et efficace » quand les auteurs ont une perte immédiate de revenus. Mais selon la récente étude de la Ligue des auteurs professionnels sur un panel de 415 auteurs professionnels, 13 % seulement affirment y avoir accès.

 


Du côté des fonds sectoriels, les interrogations continuent. Plusieurs organisations professionnelles d’artistes-auteurs viennent de rendre public un document conséquent, qui propose 8 solutions simples pour améliorer la gestion de crise pour l’ensemble des artistes-auteurs.

On note la proposition d’une harmonisation des fonds sectoriels pour corriger les ruptures d’égalité entre artistes-auteurs. Il est aussi proposé de différencier les types d’aides amalgamées : action sociale, soutien économique et compensation des prestations annulées. Les annexes analysent en détail le labyrinthe des guichets et leurs conditions d’octroi.


 

On comprend qu’aucun des dispositifs ne répond à une spécificité particulière d’un métier. Est aussi démontré un déséquilibre énorme de budget entre l’enveloppe allouée par guichet et le nombre d’artistes-auteurs concernés.

 

 

Dans les annonces du président de la République, pas d’information sur une harmonisation de ces fonds sectoriels pourtant généreusement dotés. En revanche une information a retenu l’attention : l’annonce de l’exonération des cotisations sociales pour tous les artistes-auteurs durant 4 mois. 
 

« Pour l’heure, indique la Ligue des auteurs professionnels, nous n’avons pas eu d’information sur une date arrêtée pour la case artistes-auteurs, ni d’autres précisions sur l’application des 4 mois d’exonération de cotisations sociales - c’est acté, mais quelles modalités précisément ? La retraite complémentaire est-elle bien comprise ? »
 

Dysfonctionnements, questions sans réponses, absence de véritable plan de relance... les auteurs n’ont pas fini d’être en colère.
 

mise à jour : 20 h 30 


Le décret vient de sortir pour repousser la date limite au 15 juin.
 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.