Les Arts dessinés, une nouvelle revue sur le dessin et l'image

Laure Besnier - 10.11.2017

Edition - Société - Nouvele Revue - Mook Dessin - Arts Dessinés


Un nouveau Mook « uniquement consacré au dessin, sous toutes ses formes » doit paraître mi-décembre. La revue Les Arts dessinés est lancé à travers une campagne de financement participatif par Frédéric Bosser, déjà directeur de publication du mensuel autour de l’actualité de la bande dessinée dBD ainsi que de la revue de pré-publication de bande dessinée L’Immanquable

 


« La revue Les Arts dessinés est un projet qui s’est nourri des nombreuses années de mon travail journalistique, d’une observation attentive des dessinateurs, des peintres, des illustrateurs, des designers : mon ancienne responsabilité d’expert, de galeriste, ma passion de collectionneur de dessins ont renforcé mon appétence pour la création d’images avec un simple crayon », explique Frédéric Bosser sur la plateforme de financement participatif Kiss Kiss Bank Bank. Il y propose à chacun de devenir à sa manière fondateur de la revue Les Arts dessinés, sur le même modèle que Les cahiers de la BD qui utilise aussi la plateforme de financement participatif.

Pour l’instant ? 3 795 € collectés grâce aux dons de 63 personnes. Frédéric Bosser espère atteindre les 8 000 € dans les 19 jours à venir. 

 

À travers le Mook (contraction de magazine et book) Les Arts dessinés, Frédéric Bosser espère pouvoir « partager l’amour et la connaissance du dessin ». En cela, la revue trimestrielle fera découvrir à ses lecteurs l’histoire du dessin ainsi que des productions contemporaines. Des styles et des influences divers, ainsi que des créations originales seront présentées dans la revue. 

 

Pour ce projet, Frédéric Bosser est aidé des équipes de rédaction des magazines mensuels dBD, créé en 1998, et L’Immanquable, crée en 2007. 
 

 


 

 

Le magazine abordera toutes les formes  du dessin, à travers les différents travaux des dessinateurs de presse, des illustrateurs, des auteurs de bande dessinée, des peintres, des décorateurs, des architectes, des graphistes, des designers, des couturiers, des concepteurs de jeux vidéo, des directeurs artistiques. Par exemple, une interview avec l’illustratrice suisse Anna Sommer est prévue. 

 

Le Mook Les Arts dessinés fera découvrir les métiers de galeristes, experts, commissaires-priseurs, collectionneurs, critiques, commissaires d’exposition, directeurs de musée ou de centre d’art, éditeurs, agents, curateurs, organisateurs de salon, libraires spécialisés, éditeurs, etc.

 

Les contributeurs des Arts dessinés seront nombreux, selon Frédéric Bosser, qui cite le nom de Jean-Claude Carrière. Ce dernier semble vouloir écrire à propos d’André François, Denis Robert, de Reiser, Gérard Manset de Brantôme… 

 

De même, Frédéric Bosser prévoit de demander à des personnalités comme Charlotte Le Bon, Juliette Binoche, Michel Gondry, Philippe Katerine, Éric Naulleau, Louise Bourgoin, Mathias Enard, José-Louis Bocquet, Jean Dufaux, Didier Convard, Jean-Luc Fromental, Alexandre Devaux, Dominique A… d’évoquer un auteur qui les a marqués.

 

 

 

 

La revue proposera différents thèmes : les saisons, l’amour, les péchés capitaux, une figure artistique ou historique, un mouvement architectural, littéraire ou musical, un lieu, une exposition, un spectacle, une œuvre classique ou moderne… Ainsi que des interviews croisées entre professionnels : par exemple un écrivain et un peintre, un designer et un auteur de bande dessinée, ou encore un éditeur et un auteur. Des artistes travailleront sûrement sur l’illustration d’un poème d’Alejandro Jodorowsky. 

 

Frédéric Bosser annonce que des auteurs comme Emmanuel Pierre, Pierre La Police et Jacques de Loustal animeront des rubriques régulières.

 

Le premier Les Arts dessinés sera donc un Mook de 164 pages en couleurs avec un tirage de 20 000 exemplaires. Le prix de lancement sera de 12 € puis 14,95 €. Une bonne nouvelle pour les amateurs d’images, donc !