Les assises nationales et européennes contre l'illettrisme

Julien Helmlinger - 16.10.2013

Edition - International - Illettrisme - Grande cause nationale - Assises


Tandis qu'au mois de mars dernier le premier ministre Jean-Marc Ayrault attribuait le label Grande Cause Nationale 2013 au collectif Agir ensemble contre l'illettrisme, fédéré par l'ANLCI, divers temps forts se succèdent depuis dans le cadre de la prévention et de la lutte contre le phénomène. Les Assises régionales ayant débuté dès le mois d'avril, le point d'orgue de la dynamique est prévu pour les 13, 14 et 15 novembre, à l'occasion des Assises nationales et européennes.

 

 

 

 

L'illettrisme toucherait près de 7 % des Français âgés entre 18 et 65 ans. Après avoir été scolarisées dans le pays, ces personnes ne disposent pas des compétences de base nécessaires pour faire face de manière autonome aux situations de la vie quotidienne. Ceux qui souffrent de ce phénomène ne le laissent pas toujours transparaître, mais il touche pourtant tous les domaines, tous les âges et tous les espaces de vie.

 

Depuis avril 2013, les Assises régionales de l'illettrisme impliquent les grands réseaux, publics et privés, qui ont une part à prendre en matière de prévention et de lutte contre l'illettrisme. L'occasion non seulement de mobiliser et outiller ces acteurs, mais également de proposer une information claire sur les plans d'action qui seront mis en oeuvre sur les territoires.

 

Au programme de l'agenda 2013, comme le présente l'ANLCI, le véritable point d'orgue concernera la rencontre nationale et européenne des 13, 14 et 15 novembre prochains. Elle vise à mettre en relation les acteurs qui se sont engagés sur les territoires à travers le processus du forum d'échanges et d'essaimage des bonnes pratiques, ainsi que tous les partenaires clés de l'ANLCI.

 

Elles se dérouleront à l'Amphithéâtre Mérieux - ENS Sciences Lyon (Métro B Debourg) - 1 Place de l'École, à Lyon 7ème. Les inscriptions sont désormais ouvertes, pour accéder au formulaire en ligne, il n'y a plus pour ce faire qu'à suivre le lien.