Les avocats de DSK attaquent le romancier Régis Jauffret

Victor De Sepausy - 17.01.2014

Edition - Jauffret - DSK - justice


A peine lancé dans la promotion de son dernier roman, très inspiré par l'affaire du Sofitel de New York, Régis Jauffret se voit attaqué par les avocats de Dominique Strauss-Kahn. La Ballade de Rikers Island vient de sortir aux éditions du Seuil.

 

Mais toute cette affaire ressemble furieusement à un précédent assez récent : le roman que ce même Jauffret avait consacré à l'affaire de l'assassinat du banquier Edouard Stern. La famille avait attaqué l'éditeur comme l'écrivain et avait finalement gagné le procès.

 

Nos confrères du Figaro, qui mettent en parallèle les deux affaires, affirment comme presque certain qu'une fois encore Régis Jauffret et son éditeur perdront l'affaire en justice. En témoigne Belle et bête (Stock) de Marcela Iacub, traitant déjà de l'affaire DSK, début 2013. Stock avait été condamné à 50 000 € de dommages et intérêts et Le Nouvel Observateur, qui avait fait la promotion de l'ouvrage, avait dû débourser 25 000 €…

 

Mise à jour : 

La direction juridique de La Martinière Groupe nous a fait parvenir le message suivant : « Nous souhaitons en effet rappeler que la publication de l'ouvrage de Monsieur Régis Jauffret, intitulé Sévère, n'a fait l'objet d'aucune condamnation ni de la moindre transaction, la famille Stern ayant intentionnellement abandonné toutes poursuites tant à l'encontre de l'éditeur que de l'auteur. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.