Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les bibliothécaires à Livre Paris : une conférence de presse organisée

Antoine Oury - 21.03.2017

Edition - Bibliothèques - bibliothécaires Livre Paris - bibliothèques Livre Paris - programme Livre Paris


L'appel de Grenoble aura été largement entendu : des bibliothécaires de la ville annonçaient leur déplacement au salon du livre de Paris, Livre Paris, pour alerter quant aux menaces qui pèsent sur leur métier. Une conférence de presse sera organisée le vendredi 24 mars, à l'attention des journalistes et des responsables politiques.

 

Livre Paris 2016

Le salon Livre Paris (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Les bibliothécaires de Grenoble espéraient le soutien de la profession et une tribune au salon Livre Paris : visiblement, leur pari est relevé. Une conférence de presse sera en effet organisée le vendredi 24 mars, dans la foulée du rassemblement prévu à l'ouverture du salon, à 9h30, devant l'entrée principale du Pavillon 1, boulevard Victor, dans le 15e arrondissement de Paris.

 

À 11h, en salle « Connexions », allée B20, près du stand Radio France, « des bibliothécaires venus de toute la France prendront successivement la parole devant les journalistes et responsables politiques ». 

 

Des bibliothécaires de la ville de Grenoble, mais aussi de la Ville de Paris et d’autres communes de la région Ile–de-France (Yvelines, Seine-et-Marne, Plaine Commune, Sevran...), ainsi des bibliothécaires de la ville d'Amiens seront présents. Les personnels de la Petite Bibliothèque Ronde de Clamart ont eux aussi confirmés leur participation au rassemblement.

 

L'Association des Bibliothécaires de France (ABF), absente depuis plusieurs années du salon Livre Paris, devrait, selon nos informations, envoyer une délégation à l'occasion de cette journée de mobilisation de la profession.

 

« Nous récusons les choix budgétaires, qui, à Grenoble, dépossèdent les quartiers populaires de leur bibliothèque, et font peser sur les plus défavorisés le coût de l’austérité. À l’heure où la fragmentation sociale gagne du terrain, où le repli sur soi et la défiance à l’égard de l’autre gangrènent chaque jour un peu plus notre devenir commun, fermer des bibliothèques, c’est selon nous, se montrer aveugle ou se faire complice du délitement de la société », soulignaient les personnels de la ville de Grenoble dans leur appel.

 

L'édition 2017 du salon Livre Paris reflètera les difficultés sociales que rencontre le secteur du livre : le 23 mars, jour de l'inauguration du salon, les lecteurs correcteurs ont également annoncé leur présence pour dénoncer des conditions de travail qui se dégradent.