Les bibliothécaires de plus en plus sollicités

Antoine Oury - 01.04.2014

Edition - Bibliothèques - bibliothécaires - Brooklyn Public Library - 3,5 millions


Certains avaient cru bon de prévenir ou d'annoncer le déclin des services de bibliothèques, avec la généralisation des recherches sur Internet et l'efficacité fulgurante des moteurs de recherche. Quelques chiffres en provenance de la Brooklyn Library de New York tendent à prouver le contraire, puisque le nombre de questions posées aux employés est en hausse de 10 % par rapport à l'année dernière.

 


brooklyn public library new york city

Un puits de savoir ? (Pedro Layant, CC BY-SA 2.0)

 

 

Les bibliothécaires de Brooklyn sont les premiers étonnés : par la précision des questions, mais surtout par leur nombre. En 2013, ils auraient ainsi entendu - et répondu à - près de 3,5 millions de requêtes. Les 100 bibliothécaires-chercheurs, certes répartis dans les quelques 60 succursales de la Brooklyn Public Library, auront tout de même eu fort à faire.

 

Ivy Marvel, responsable des collections spéciales de l'établissement, gardera longtemps une requête demandant si un éléphant avait déjà nagé aux abords de Coney Island. Mais, puisqu'aucune question n'est stupide, elle connaît également la réponse : l'éléphant, Fanny de son petit nom, avait échappé à la surveillance de ses gardiens (!), en 1904, avant de s'offrir une baignade avec les badauds.

 

Toutes les questions ne sont pas si farfelues : la plupart surviennent lors de recherches généalogiques. Au quotidien, chacun des 100 employés répond en moyenne à une trentaine de questions, parallèlement à l'aide qu'ils peuvent apporter aux étudiants et élèves, notamment via un service téléphonique ouvert en période scolaire.

 

(via The Daily News)