Les bibliothèques du Connecticut boycottent Random House

Clément Solym - 10.04.2012

Edition - Bibliothèques - Random House - Canada - Connecticut


Après Nova Scotia au Canada, c'est au tour des bibliothèques du Connecticut de se joindre au mouvement de boycott contre Random House et sa nouvelle politique tarifaire concernant les ebooks, rapporte Melville House. 

 

Début mars, Random House annonçait que les livres numériques vendus pour les bibliothèques allaient connaître une hausse de 20 % du prix de vente pour les ouvrages adultes et plus du double pour le secteur jeunesse (notre actualitté).

 

 

Selon un blog du Library Journal, , un consortium de 25 bibliothèques du Connecticut, appelé Libraries Online Incorporated (LION) a imposé un moratoire sur les achats de tous les ebooks publiés chez Random House.

 

 « Nous sommes déçus que le consortium ait adopté cette approche unilatérale au lieu de discuter avec nous, explique à MobyLives, Stuart Applebaum le porte-parole de Random House. Nous aurions été ouverts à des discussions sur le prêt d'ebooks en bibliothèque. »

 

La proposition a été acceptée par tous les membres du LION le 20 mars dernier, suite à l'augmentation des prix survenue le 1er mars dernier, doublant foire triplant le prix de ses ebooks en bibliothèque. Et le consortium ne compte pas en rester là. Il souhaite rallier à sa cause les bibliothèques de tout le pays.