Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les bibliothèques du Québec ont Réponse à TOUT, et en direct

Cécile Mazin - 22.10.2014

Edition - Bibliothèques - bibliothèques Québec - discussion renseignements recherches - demandes informations


La mise en ligne du service s'est effectuée en juin 2014, et fait la fierté des différentes organisations qui ont participé à sa création. ReponseATout.ca est un service de questions-réponses, par lequel les citoyens du Québec peuvent s'adresser directement aux personnels des bibliothèques au travers « d'un service de clavardage ». Hmm... 

 

 

 

La langue québécoise est fascinante, et applique donc à la lettre les recommandations de l'Office de la langue française. En 1997, ce dernier a proposé de remplacer « chat », communément utilisé pour désigner une conversation directe par internet, pour lui préférer le mot-valise clavardage. C'est donc par ce mode de communication en ligne que les utilisateurs profiteront des renseignements qu'un bibliothécaire est à même de leur prodiguer. 

Le projet de référence virtuelle coopérative REPONSEATOUT.CA est né de la volonté d'offrir aux Québécois une mise en commun des ressources professionnelles et documentaires des bibliothèques publiques québécoises. À l'initiative de l'Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ), de BIBLIOPRESTO.CA et de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), une douzaine de bibliothèques ont ainsi accepté de participer à un projet pilote débutant à l'été 2014. Ce projet visera l'ensemble des Québécois et sera, à terme, offert à toutes les bibliothèques publiques de la province.

 

Onze établissements publics du Québec sont connectés, et interviennent « dans le cadre d'un travail scolaire, d'une démarche personnelle ou d'une recherche d'information spécifique ». On peut les joindre du lundi au vendredi de 14 h 30 à 20 h 30 et les samedis et dimanches de 12 h 30 à 16 h 30, en direct. L'assistance différée est toutefois possible en permanence – la réponse ne parviendra que plus tard.

 

Destiné à simplifier les démarches des usagers, en profitant de l'accès à distance pour des personnes à mobilité réduite, aînés, citoyens pressés par le quotidien, étudiants attablés à faire leurs devoirs, etc. Réponse A Tout est entièrement gratuit. 

 

Chantal Brodeur, Chef de division Bibliothèques Service des arts, de la culture et des lettres à la Ville de Repentigny, « ce service de référence virtuelle, complémentaire au service de référence sur place déjà fort populaire auprès de nos usagers, permettra de rejoindre de nouveaux utilisateurs et de maximiser du même coup l'utilisation des ressources numériques disponibles ».

 

Voici la liste des bibliothèques participantes : 

 

La bibliothèque du Comté de Multnomah (dans l'Oregon, aux Etats-Unis) avait déjà lancé, en mai dernier, un service similaire. Il permet aux abonnés d'avoir un bibliothécaire attitré, avec lequel ils peuvent entrer en contact en ligne. Sans se déplacer en bibliothèque, les abonnés peuvent donc demander des conseils mais aussi avoir droit aux propositions du bibliothécaire par téléphone ou en passant par un chat vidéo. Ce système vise à personnaliser davantage les relations qui peuvent exister entre les bibliothécaires et le public.

 

Mais c'est aussi un pas de plus franchi dans l'ère du numérique. L'utilisateur n'aura plus besoin de se déplacer forcément en bibliothèque pour avoir une réponse particulière à ses besoins de lecteur. Un peu comme le Guichet du Savoir, mis en place depuis un moment par la bibliothèque municipale de Lyon, avec une réponse garantie en 72 heures.