Les bibliothèques publiques québécoises n'ont pas dit leur dernier mot

Gariépy Raphaël - 16.10.2020

Edition - Bibliothèques - Bibliothèque publique Quebec - Francophonie Canada Quebec - Semaine des bibliothèques publiques


Du 17 au 24 octobre prochains, la Semaine des bibliothèques publiques du Québec aura lieu pour une 22e édition un peu particulière. L’objectif : montrer aux lecteurs que les bibliothèques de la province demeurent accessibles et inclusives en tout temps, et ce en dépit de la crise sanitaire.
 


Le 1er octobre dernier, dans une tentative du gouvernement de stopper la progression de l’épidémie, les bibliothèques québécoises étaient de nouveau fermées. Une décision qui avait provoqué l’incompréhension, tant chez les usagers que chez les professionnels : rappelons que les bibliothèques font partie des lieux culturels les plus appréciés des Québécois. Brigitte Breton, experte-conseil en actuariat, critiquait une « décision où l’on peine à trouver la logique et la cohérence du gouvernement et de la Santé publique ».

Cette décision tombait d’autant plus mal que la Semaine des bibliothèques publiques, prévue à la fin du mois d’octobre, était de fait annulée. Mais les bibliothèques de la province n’ont pas dit leur dernier mot et comptent bien montrer à leur public qu’elles restent à leurs côtés. 

Ainsi si l’accès aux établissements est toujours restreint, plusieurs activités seront organisées dans le cadre de la Semaine, pour tous les âges. Elles se dérouleront en ligne ou en bibliothèque, dans le respect des consignes imposées par la Direction de la santé publique.

Deux activités seront proposées via la page Facebook de l’Association des Bibliothèques Publiques du Québec (ABPQ) : les Biblio-Quiz, des questionnaires ludiques sur la littérature, et des « jumelages littéraires » qui mettent en vedette un tandem de bibliothécaires qui offrira, en direct, des suggestions personnalisées pour combler l’appétit littéraire des adultes, des ados et des enfants.
 

Les bibliothèques résilientes face à la crise 


L’objectif de cette 22e édition est également de montrer aux usagers le travail que les différents acteurs des bibliothèques publiques ont effectué pour faire face à la crise. 

Effectivement, malgré les défis engendrés par la COVID-19, les établissements ont rapidement mis en œuvre des initiatives pour répondre aux besoins de culture, de divertissement, d’éducation et de formation de la population. Nommons, entre autres, une transition rapide vers la prestation de services en ligne, la bonification des services déjà proposés comme le prêt numérique ou la création de nouvelles plateformes comme www.quoilire.ca
« En dépit des impacts de la pandémie, les bibliothèques du Québec sont très résilientes et fournissent de multiples services aux citoyens », affirme dans un communiqué Denis Chouinard, président de l’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ). « Dans le contexte où les écoles et lieux de formation traditionnels ont été majoritairement fermés ou paralysés au printemps dernier, il était particulièrement crucial que les bibliothèques répondent à l’appel et c’est ce qu’elles ont fait et continuent de faire. »

Au cours des derniers mois, l’ABPQ a réalisé des sondages auprès de ses membres pour évaluer l’impact de la pandémie sur les bibliothèques du Québec et comment celles-ci y répondent. Les données ont été récoltées entre le 15 mars et le 30 juin 2020, soit durant la première période de confinement.

<

>



« Les résultats de ces sondages ont mis en lumière que les bibliothèques sont non seulement demeurées actives durant la crise, mais également que leurs services sont toujours très utilisés », souligne Ève Lagacé, directrice générale de l’ABPQ. « C’est une autre démonstration que les bibliothèques publiques sont essentielles pour les Québécois, surtout en période de crise, et qu’il est primordial qu’elles se voient attribuer les ressources nécessaires pour poursuivre leur développement en plus de demeurer accessibles en tout temps. »

Crédit photo : Intérieur de la Grande Bibliothèque à Montreal, Gilles Beauchamp CC BY-NC-ND 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.