Les célèbres lions de la bibliothèque de New York vont prendre un bain

Antoine Oury - 14.08.2019

Edition - Bibliothèques - lions bibliotheque - bibliotheque new york - lions bain


Patience et Courage (Patience et Fortitude en version originale), les deux lions qui gardent l'entrée du bâtiment Stephen A. Schwarzman de la New York Public Library, sur la 5e avenue, vont avoir droit à un petit bain. Exposés toute l'année à la pollution et à la compagnie des pigeons new-yorkais, les deux gros félins seraient voués de disparition si ce bain un peu particulier n'avait pas lieu tous les 7 à 10 ans.

NYPL - Lion and Quote
(Kathleen Conklin, CC BY 2.0)


Les deux lions qui ornent l'entrée du bâtiment Stephen A. Schwarzman hiberneront à partir du 2 septembre prochain, a annoncé la New York Public Library. Recouverts de bâches, ils seront nettoyés et restaurés à l'aide d'une technologie laser qui permettra de les remettre à neuf sans les détériorer. L'ensemble des travaux durera 9 semaines, pour un montant total de 250.000 $.

Si une majeure partie de la somme provient de la fondation New York Life, des New-Yorkais ont eux aussi mis la main à la poche pour redonner toute leur prestance aux deux animaux de pierre installés en 1911 à l'entrée de ce bâtiment de la bibliothèque de New York.

Dessinés par Edward Clark Potter et sculptés par les frères Piccirilli, les lions de la NYPL ont connu presque une décennie de pollution et de dégradations diverses et variées avant de pouvoir bénéficier d'une restauration en bonne et due forme, en 2004. Depuis, pour éviter que la situation ne devienne critique, les deux statues sont restaurées tous les 7 ans, et au minimum tous les 10 ans.

Le dernier nettoyage remontant à 2011, il était temps de retourner au toilettage...
 
À l'origine, les deux lions se nommaient Leo Astor et Leo Lenox, en référence aux fondateurs de la New York Public Library, John Jacob Astor et James Lenox. C'est dans les années 1930 qu'ils furent renommés Patience et Courage, par le maire de New York, Fiorello LaGuardia, en guise d'encouragement aux habitants de la ville, pour surmonter la crise économique.


via Gothamist, NYPL


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.