Les Hugo Awards ont fait bloc contre l'extrême droite

Julie Torterolo - 24.08.2015

Edition - International - Hugo Awards - Résultats - extrême droite


Depuis avril dernier, deux groupes réputés d’extrême droite, les « Sad Puppies » et les « Rabid Puppies » — respectivement les « chiots tristes » et les « chiots enragés » — avaient réussi, en mobilisant leurs partisans, à présenter plusieurs de leurs auteurs dans la liste des finalistes des Hugo Awards. Alors que la polémique battait son plein, les résultats du grand prix américain de science-fiction ont été annoncés samedi soir à Spokane. Le mouvement « anti-puppies » a eu gain de cause : aucun des auteurs polémistes n’a été récompensé. 

 

 

 

« No Award » (pas de prix). Cette mention, non dépourvue de sens, a retenti a plusieurs reprises samedi soir à l’occasion de la 73e convention mondiale de science-fiction à Spokane (État de Washington), événement pendant laquelle se déroule la cérémonie des Hugo Awards. Cinq catégories du grand prix américain n’ont ainsi pas trouvé leur vainqueur.

 

Les membres de la convention, aussi appelée Sasquan, ont préféré ne pas désigner de gagnant plutôt que récompenser un auteur d’extrême droite. Une manoeuvre réfléchie puisque dans les catégories concernées (meilleure nouvelle, meilleure histoire courte, meilleur travail connexe, meilleur éditeur/format court et meilleur éditeur/format long), les finalistes n’étaient pratiquement composés que d’auteurs appartenant au mouvement des chiots enragés ou chiots tristes. 

 

Selon The Wall Street Journal, beaucoup de fans de science-fiction estimaient que la campagne de ces deux groupes extrémistes s’expliquait par l’augmentation de la diversité et l’ouverture d’esprit que connaît le monde de la science-fiction et des comics. 

 

Toujours est-il que les résultats ont de quoi réjouir l’auteur de Game of Thrones, qui appelait, le mois dernier, les internautes à voter contre l’extrême droite et ne pas bouder « ce prix si prestigieux ». 

 

Les résultats détaillés sont disponibles sur le site des Hugo Awards.