Les cinq conseils de lecture de Bill Gates pour cet été

Maxim Simonienko - 29.05.2019

Edition - Société - bill gates lecture - un gentleman à moscou - bill gates conseils


C'est devenu un rendez-vous annuel avec ses abonnés. Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a publié sur sa chaîne YouTube cinq conseils de lectures pour cet été. D'après l'informaticien et philanthrope, bien que votre corps soit ailleurs, votre esprit, lui, a besoin de rester curieux. 



Au programme de cet été, Bill Gates vous propose des ouvrages autour de l'économie, de la médecine et de l'histoire. Les plus réticents face à ces sujets peuvent se rassurer, il y a tout de même un roman dans la liste. 


Upheaval: Turning Points for Nations in Crisis, de Jared Diamond


« Je suis un grand fan de tout ce que Jared a écrit, et le dernier [livre] en date ne fait pas exception », déclare le fondateur de Microsoft. L'ouvrage de Diamond présente globalement une suite d'études, qui visent à montrer comment nos sociétés réagissent face aux différentes crises. 

« Il utilise une série d'études de cas fascinantes pour montrer comment les pays ont géré les défis existentiels tels que la guerre civile, les menaces étrangères et le malaise général. Cela semble un peu déprimant, mais j'ai terminé le livre avec encore plus d'optimisme quant à notre capacité à résoudre les problèmes que lorsque je l'ai commencé », a-t-il ajouté.
 

Nine Pints, de Rose George


Le titre de cet ouvrage fait directement référence au volume de sang qui circule dans le corps d'un être humain adulte. Gates recommande aux lecteurs trop sensibles à la vue du sang de s'abstenir...

« Si vous êtes comme moi et trouvez [le sang] fascinant, vous apprécierez ce livre d’une journaliste britannique qui entretient un lien particulièrement personnel avec le sujet. Je suis un grand fan de livres qui vont au fond des choses, donc Nine Pints me convenait parfaitement. C’est rempli de faits super intéressants qui vous laisseront avec une nouvelle vision du sang », commente le philanthrope.
 

Un Gentleman à Moscou, de Amor Towles


Le roman est sorti en 2016 aux États-Unis. Il a été traduit en France aux éditions Fayard par Nathalie Cunnington, donc aucune excuse pour ne pas se le procurer. Voici d'ailleurs un résumé de l'éditeur afin de vous mettre l'eau à la bouche : 
 

Au début des années 1920, le comte Alexandre Ilitch Rostov, aristocrate impénitent aux manières aussi désuètes qu'irrésistibles, est condamné par un tribunal bolchévique à vivre en résidence surveillée dans le luxueux hôtel Metropol de Moscou, où le comte a ses habitudes, à quelques encablures du Kremlin. Acceptant joyeusement son sort, le sémillant comte Rostov hante les couloirs, salons feutrés, restaurants et salles de réception de l'hôtel, et noue des liens avec le personnel de sa prison dorée - officiant bientôt comme serveur au prestigieux restaurant Boyarski -, des diplomates étrangers de passage - dont le comte sait obtenir les confidences à force de charme, d'esprit, et de vodka -, une belle actrice inaccessible - ou presque -, et côtoie les nouveaux maîtres de la Russie soviétique. 
Mais, plus que toute autre, c'est sa rencontre avec Nina, une fillette de neuf ans, qui bouleverse le cours de sa vie bien réglée au Metropol. Trois décennies durant, le comte vit retranché derrière les grandes baies vitrées du Metropol, microcosme où se rejouent les événements politiques de l'URSS. Le récit enlevé de ses aventures sous cloche forme une fresque romanesque prodigieuse, qui rend un vibrant hommage à l'âme et à la culture russes.


Bill Gates ne se prive pas d'encenser l'ouvrage : « Le roman de Towles sur un chef d’inculpation condamné à la prison à perpétuité dans un hôtel de Moscou est amusant, intelligent et étonnamment optimiste. Même si vous n’aimez pas autant lire sur la Russie que moi (j’ai lu tous les livres de Dostoïevski), Un gentleman à Moscou est une histoire incroyable que tout le monde peut apprécier. »
 

Presidents of War, de Michael Beschloss


Un livre idéal pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire américaine et à ses conflits. Michael Beschloss retrace ici l'ensemble des guerres auxquelles les États-Unis ont dû faire face entre le XIXe siècle et les années 1970. 

« Mon intérêt pour tous les aspects de la guerre du Vietnam est la raison principale pour laquelle j'ai décidé de lire ce livre », confie Bill Gates dans sa vidéo. « En le lisant, j’ai beaucoup appris sur le Vietnam, mais aussi sur les huit autres conflits majeurs que les États-Unis ont connus entre le tournant du XIXe siècle et les années 1970. Le large regard de Beschloss vous permet de tirer d’importantes leçons transversales sur le leadership présidentiel. »
   

The Future of Capitalism: Facing the New Anxieties, de Paul Collier


Pour terminer, quoi de mieux qu'un sujet cher (et pointilleux) que celui du capitalisme ? Microsoft est le pur fruit de ce système économique, dont Bill Gates a plus d'une fois étudié les rouages. 

Exceptionnellement, pour ce dernier ouvrage, le philanthrope s'est permis de donner un avis plus mitigé : « Le dernier livre de Collier est un regard stimulant sur un sujet qui préoccupe beaucoup de gens à l’heure actuelle. Bien que je ne sois pas d’accord avec lui sur tout — je pense que son analyse du problème est meilleure que les solutions qu'il propose — son expérience en tant qu’économiste du développement lui donne une perspective intelligente sur la direction que prend le capitalisme. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.