Les citoyens consultés sur la promotion de la langue française et du plurilinguisme

Antoine Oury - 23.01.2018

Edition - International - promotion langue française - français Jean-Baptiste Lemoyne - consultation langue française


Le président de la République Emmanuel Macron avait fait part de son souhait d'entamer des travaux de réflexion autour de la langue française et de la Francophonie en général. On entre dans le concret avec le lancement, le 26 janvier prochain, d'une consultation citoyenne sur la promotion de la langue française et du plurilinguisme dans le monde.


Institut français - Livre Paris 2016
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


 

Le 26 janvier, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et Françoise Nyssen, ministre de la Culture, lanceront au Quai d’Orsay une vaste consultation citoyenne sur la promotion de la langue française et du plurilinguisme dans le monde. 

 

Tous les citoyens français, tous les francophones et/ou francophiles à travers le monde seront invités à partir du 26 janvier à apporter leur contribution sur un site dédié que présentera l’Institut français, missionné par le Président de la République pour mettre en œuvre cette consultation citoyenne internationale. Le journaliste Ivan Kabacoff animera le lancement du site et témoignera de sa propre expérience de la langue française et de la francophonie.

 

Emmanuel Macron avait fait part de sa volonté de réfléchir la francophonie et de moderniser les usages du français. « Je vais d’abord avoir comme mission de “déringardiser” la notion même de francophonie, de lui rendre son lustre, sa jeunesse, son dynamisme, de promouvoir la langue française partout et tout le temps et défendre cette langue française dans le monde entier », expliquait l'auteure Leïla Slimani, qui s'est vue confier la fonction de Représentante personnelle du chef de l’État pour la francophonie. 

 

Une mission autour de la francophonie qui peine à convaincre certains acteurs de cette francophonie : l'écrivain Alain Mabanckou, qui avait été sollicité par Emmanuel Macron, a ainsi déploré dans une tribune une vision de la Francophonie bien éloignée de la réalité : « La Francophonie est malheureusement encore perçue comme la continuation de la politique étrangère de la France dans ses anciennes colonies », écrivait-il.

 

Menacé, le réseau de l'Alliance française
en appelle à Jean-Yves Le Drian

 

En attendant, une conférence internationale pour la langue française et le plurilinguisme dans le monde est également annoncée pour les 14 et 15 février prochain à Paris. Elle réunira des personnalités et acteurs de la société civile et des jeunes citoyens de différentes nationalités engagés localement dans des démarches innovantes. 

 

La synthèse des propositions déposées en ligne et des discussions tenues dans le cadre de la conférence permettra d’orienter et de consolider un plan d’ensemble pour le français et le plurilinguisme dans le monde.


Commentaires

Je suis président d’une association qui étudie la situation du français dans le monde, et vice président d’Avenir de la Langue Fançaise. Qui contacter pour être consulté SVP?
Les idées peuvent être postées directement à ce lien : https://www.monideepourlefrancais.fr/fr/consultation

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.