Les conseils de Neil Gaiman pour se remettre d'une rupture amoureuse

Orianne Vialo - 30.08.2016

Edition - Société - Neil Gaiman conseils - Neil Gaiman auteur - amour auteur conseils


L’auteur britannique Neil Gaiman ne se présente plus – quoi que l'on ne se lasse pas de sa série Sandman publiée par DC comics dans les années 90. Comme indiqué sur son site internet, il lui arrive de répondre aux messages laissés par ses lecteurs sur sa page. Le 26 août dernier, il a brièvement laissé son rôle d’écrivain pour endosser celui de thérapeute sentimental. 

 

Neil Gaiman en 2013 (Kyle Cassidy, CC BY-SA 3.0)

 

 

Il semble que certaines questions ne doivent pas rester sans réponses. L’écrivain Neil Gaiman s’est appliqué à répondre à une internaute, qui lui demandait sur son site internet « comment vous remettez-vous après avoir eu le coeur brisé ? ». Ce à quoi l’auteur a répliqué : 

 

« Vous ne le faites pas. Pas assez. Mais le temps peut faire des choses étonnantes. Une blessure profonde finit par guérir, jusqu’à devenir une cicatrice, et puis un jour vous regardez votre cicatrice et elle est à peine visible.

 

Ce qui est important est de ne pas devenir la plaie. Ne consacrez pas votre vie, votre temps et votre attention sur la douleur et le déchirement. Prenez-la et faites-en de l’art, ou utilisez-la pour vous pousser vers l'avant. 

Bonne chance »

 

 

Né le 10 novembre 1960 à Portchester en Angleterre, Neil Gaiman écrit son premier livre alors qu’il exerce le métier de journaliste. Il s’agit d’une biographie du groupe Duran Duran, intitulée Duran Duran: The First Four Years of the Fab Five. Il apprend à écrire des comics auprès du scénariste de BD et écrivain britannique Alan Moore. Peu de temps après, il publie Sandman chez DC comics.

 

Il écrit aussi deux romans avec l’artiste Dave McKean, intitulés Violent Cases et Signal / Bruit. Dans ce dernier, l’histoire est axée sur un réalisateur cancéreux qui comprend qu’il ne pourra jamais réaliser son chef-d’œuvre à cause de sa maladie.

 

Neil Gaiman a été récompensé à une cinquantaine de reprises au cours de sa carrière très prolifique par des distinctions toutes plus prestigieuses les unes que les autres, comme des Prix Hugo, des Prix Eisner ou des Prix Locus. (via Wikipédia)

 

On peut désormais lui accorder le titre de Docteur Ès Ruptures...