Les CV sont envoyés pour les fauteuils de l'Académie française

Clément Solym - 26.09.2008

Edition - Société - fauteuil - votes - Académie


« L'âge n'a pas tellement d'importance… mais ce serait bien que je ne sois plus le plus jeune académicien », disait Érik Orsenna. Et depuis février dernier, on se souvient que l'Académie renouvelle son cheptel par le procédé le plus démocratique qui soit : le vote.

Et comme pour toute campagne de recrutement, les CV des aspirants Académiciens sont parvenus quai Conti à l'occasion du remplacement du fauteuil de Jean-Marie Lustiger, décdé le 5 août 2007. Ainsi, MM les philosophes Maurice-Ruben Hayoun et Jean-Luc Marion ont postulé hier. Joel Schmidt, écrivain de son état a également envoyé sa lettre de candidature, pas vraiment spontanée. Décision sera prise le 6 novembre.

Mais la place de Pierre Messmer, laissée vacante sous la Coupole, a également attiré les lettres de motivation de Jean-Claude Barreau, Michel Borel et de Pierre Driout, respectivement écrivain et fonctionnaire, écrivain tout court et le dernier « n'ayant rien publié », ne fera « de l'ombre à personne », estime que la place de M. Messmer lui « semble d'ailleurs tout indiqué ».

Le vote aura lieu le 20 novembre.