Les dictionnaires d'Oxford mis à jour sur phablet, avant une digital detox

Antoine Oury - 28.08.2013

Edition - International - Oxford Dictionnaries - mise à jour - nouveaux mots


Le Web participe activement à la culture de l'image, avec les GIFs et autres memes, mais ajoute également aux dictionnaires deux ou trois mots tirés de son lexique local. Voire même un peu plus : les dictionnaires d'Oxford, accessibles en ligne, se sont ainsi enrichis d'une série de néologismes, de mots-valises et autres créations lexicales estampillées 2.0.

 


Perdu ? (source : Giphy)

 

 

« Il a unlike mon selfie alors qu'il m'avait garanti ne pas avoir sa phablet sur lui » : incompréhensible ? Et pourtant, c'est la façon dont pourrait aujourd'hui se dire le fait que quelqu'un n'a pas apprécié un autoportrait posté sur un réseau social, quand bien même il avait assuré ne pas avoir sur lui son appareil électronique, à mi-chemin entre le téléphone et la tablette...

 

Accueillant chaque jour de nouveaux produits, services et comportements correspondants, le monde numérique semble désormais le premier pourvoyeur de nouveaux mots, en témoigne la dernière mise à jour des Oxford Dictionnaries.

 

Si une digital detox (période pendant laquelle aucun appareil électronique n'est utilisé) vous tente après la lecture du premier paragraphe, sachez que quelques mot pourraient tout de même vous déconcerter : par exemple le double denim, faute de goût qui consiste à associer veste et pantalon en jean, ou encore le babymoon, variante au honeymoon, quand les parents s'accordent quelques jours à l'occasion de la naissance d'un enfant.

 

Évidemment, bon nombre d'acronymes complètent cette liste, comme FIL (pour Father in Law, le beau-père), ou TL : DR, qui signifie Too Long : Didn't Read (Trop Long : Pas Lu), fréquemment postés par les internautes sous les posts jugés trop longs pour leur sujet.

 

Certaines expressions sont promises à un bel avenir : le mot « omnishambles », créé par un satiriste britannique, a ainsi été repris par un leader travailliste, Ed Miliband, pour désigner la gestion calamiteuse de la fiscalité par le gouvernement...

 

L'intégralité des ajouts du 28 août 2013 pourra être parcourue sur le site des Oxford Dictionnaries.

 

(via The Guardian)